Accueil > Philosophie > Philosophie analytique > Philosophie de l’esprit > Le dualisme cartésien > La théorie cartésienne du corps > 4. Le rejet par Descartes des « causes finales » dans l’explication de la (...) > 4. Le rejet par Descartes des « causes finales » dans l’explication de la (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

4. Le rejet par Descartes des « causes finales » dans l’explication de la nature

10 juillet 15:40, par L’Alba

« pour la science moderne la disqualification des « causes finales » relève à juste titre de l’évidence. »à juste titre", dites vous ?
Etrange assertion interstitielle !!!
comme si le gland pouvait aussi bien évoluer vers un choux fleur ou vers une grenouille, comme si la différenciation cellulaire au sein de l’embryon pouvait donner ici une rate à la place du pif ou là un humérus à la place d’une phalange...
Comme disait mon grand père, il faut tourner sept fois la langue dans la bouche avant de (...)

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document