Y a-t-il eu des prêtres au temps des patriarches ?

jeudi 2 avril 2015, par Paul Adrien d’Hardemare

Le culte publique et l’offrande de sacrifices revenaient au temps des patriarches au père de famille et au représentant de la communauté. Ainsi, selon la Bible, le premier sacrificateur, c’est-à-dire le premier homme à offrir à Dieu un sacrifice fut le patriarche Abel (Genèse 4, 4) et les autres patriarches furent à sa suite des sacrificateurs :

JPEG - 60.2 ko
Le sacrifice d’Isaac
Rembrandt

  • Abraham : Genèse 12, 8 ; Genèse 15, 8-17.
  • Isaac : Genèse 26, 25.
  • Jacob : Genèse 33, 20.

Ce sacerdoce patriarcal, les Israélites l’auront sans doute gardé en Égypte, mais il est assez vraisemblable que l’exemple d’une caste sacerdotale privilégiée, telle qu’elle existait dans ce pays, finit par les influencer, d’autant plus que Joseph s’allia à la noblesse sacerdotale de l’Égypte (Genèse 41, 45). Peu à peu, le sacerdoce patriarcal se transforma ainsi en sacerdoce lévitique.

La tradition d’un sacerdoce familial semble tout de même avoir perduré un certain temps et avoir cohabiter avec le sacerdoce lévitique (Juges 17, 5), mais la valeur du sacerdoce familial était reconnue comme moindre que celui du sacerdoce lévitique (Juges 17, 13). De la même manière, le sacerdoce patriarcal semble avoir cohabité avec un sacerdoce de type royal.

Répondre à cet article