Un catholique peut-il communier à une messe protestante (cène) ?

jeudi 29 mai 2014, par theopedie

En bref : Un catholique ne peut communier à une cène car la cène n’est pas une messe valide.

Pour un catholique, une messe doit permettre aux fidèles de communier à Dieu par le corps et le sang de Jésus, sous la forme des espèces consacrées. Pour un protestant, la cène est centrée sur la dimension commémorative du dernier repas de Jésus, parfois à l’exclusion de la dimension actuelle de ce dernier repas. De plus, la communion signifie aussi la communion à la foi d’une assemblée et l’on ne saurait communier avec quelqu’un avec qui l’on n’est pas d’accord. Rappelons enfin que, quand bien même le rite exécuté serait le même que le rite catholique, une cène ne saurait être valide (il n’y a pas transsubstantiation) puisqu’une condition de validité est l’ordination du célébrant en accord avec la foi de l’Église.

Plus formellement, le directoire pour l’application des principes et des normes sur l’oecuménisme affirme qu’un catholique peut communier en dehors d’une messe catholique si les conditions suivantes sont réunies :
-* pour la croissance de sa vie spirituelle (à l’exclusion du tourisme sacramentel) ;

  • sans qu’il y ait d’ambiguïté possible (pas de syncrétisme, ou d’erreur) ;
  • s’il est impossible de participer à une messe catholique ;
  • si les sacrements sont valides.

Le dernier point n’est pas vérifié dans le cas des Églises protestantes (mais l’est dans le cas des Églises orthodoxes).

Répondre à cet article