Tout le monde peut-il se marier religieusement ?

jeudi 5 mars 2015, par theopedie

Tout baptisé peut se marier religieusement. Il existe néanmoins certains empêchements chez les catholiques, sanctionnés par le droit canon.

 Empêchements dirimants

Les empêchement dirimants rendent le mariage invalide (« nul »). Ce sont :

  • Le défaut d’âge (l’Église demande 16 et 14 ans, mais si les lois civiles sont plus restrictives, on s’y conformera).
  • L’impuissance de l’acte conjugal.
  • Le lien d’un mariage déjà existant.
  • Les ordres sacrés et les vœux solennels en religion.
  • Le rapt, l’infidélité pendant l’engagement, et le crime de l’ancien conjoint.
  • La consanguinité, la parenté spirituelle et l’affinité, l’adoption (selon les lois civiles).
  • Le déshonneur public.

 Empêchements prohibants

Les empêchements prohibants rendent le mariage interdit (« illicite »), sans toutefois remettre en cause sa validité.

  • Les vœux simples et privés.
  • L’adoption (selon les lois civiles).
  • La religion mixte (entre un catholique et un non catholique).
    L’Église peut donner des dispenses (notamment dans le dernier cas) si la raison alléguée est légitime. Elle peut aussi régulariser les unions invalides là où la dispense de l’empêchement peut être donnée.

Répondre à cet article