Tous les mariages confèrent-ils la même grâce ?

mardi 10 mars 2015, par theopedie

En bref : Seuls les mariages entre deux baptisés sont sacramentels et, partant, seuls eux confèrent la grâce sacramentelle et réalisent la plénitude de la vocation.

JPEG - 34 ko
Mariage catholique

Ceci ne revient pas à dire que, dans le cas d’un mariage mixte, les conjoints sont privés des secours divins et que le baptisé est privé du secours de la grâce actuelle. Mais leur mariage, tout en étant orienté vers le mystère du Christ, ne participe pas de cette réalité spirituelle qu’est l’union du Christ avec l’Église.

De même si l’un des deux chrétiens est mal disposé à l’occasion de son mariage, quand bien même la grâce générale est donnée (union des deux conjoints), les grâces particulières ne sont pas reçues à cause des obstacles qui existent dans l’âme du conjoint mal disposé. Rien n’empêche toutefois la reviviscence de la grâce sacramentelle, une fois l’obstacle enlevé.

Répondre à cet article