Qui sont les rois-mages ?

mercredi 25 septembre 2013, par theopedie

Alors que Jésus venait de naître à Bethléem, l’Évangile selon saint Matthieu rapporte que des mages vinrent rendre visite à Jésus. Les mages sont des savants qui habitent la Perse (l’actuel Iran) et qui sont spécialisés dans l’étude des étoiles. Or précisément, la Bible rapporte qu’une étoile étrange se manifesta à la naissance de Jésus : les mages se mirent à la suite de l’étoile, arrivèrent ainsi auprès de Jésus, et reconnurent en lui un futur homme d’une stature exceptionnelle. Ils lui offrirent :

Les rois mages
Extrait de l’Évangile selon Matthieu de Pasolini
theopedie

  • de l’or, parce qu’il est roi ;
  • de l’encens, parce qu’il est saint (l’encens sert à produire de la fumée odoriférante que l’on offre à Dieu pendant la prière) ;
  • de la myrrhe, parce que sa mort sera douloureuse (la myrrhe est à la fois ce qui sert à calmer la douleur et ce qui permet d’embaumer les gens).

La tradition a même donné un nom à ces rois-mages : Melchior, Gaspard et Balthasar.

Jésus naquit à Bethléem, en Judée, à l’époque où Hérode était roi. Après sa naissance, des mages, vinrent d’Orient. Ils arrivèrent à Jérusalemet demandèrent : « Où est l’enfant qui vient de naître, le roi des Juifs ? Nous avons vu son étoile apparaître en Orient et nous sommes venus l’adorer. »Quand le roi Hérode apprit cette nouvelle, il fut troublé, ainsi que toute la population de Jérusalem. Il convoqua tous les chefs des prêtres et les maîtres de la loi, et leur demanda où le Messie devait naître. Ils lui répondirent : « A Bethléem, en Judée. Car voici ce que le prophète a écrit :“Et toi, Bethléem, au pays de Juda, tu n’es certainement pas la moins importante des localités de Juda ; car c’est de toi que viendra un chef qui conduira mon peuple, Israël.” »

JPEG - 198.4 ko
Fresque des mages
Cappadoce, XIIe siècle

Alors Hérode convoqua secrètement les mages et s’informa auprès d’eux du moment précis où l’étoile était apparue. Puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez chercher des renseignements précis sur l’enfant ; et quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille, moi aussi, l’adorer. »Après avoir reçu ces instructions du roi, ils partirent. Ils virent alors l’étoile qu’ils avaient déjà remarquée en Orient : elle allait devant eux, et quand elle arriva au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant, elle s’arrêta. Ils furent remplis d’une très grande joie en la voyant là. Ils entrèrent dans la maison et virent l’enfant avec sa mère, Marie. Ils se mirent à genoux pour adorer l’enfant ; puis ils ouvrirent leurs bagages et lui offrirent des cadeaux : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Ensuite, Dieu les avertit dans un rêve de ne pas retourner auprès d’Hérode ; ils prirent alors un autre chemin pour rentrer dans leur pays.

Mt 2, 1-12 (Bible en Français Courant=BFC])

Répondre à cet article