Qui peut recevoir la confirmation ?

vendredi 24 octobre 2014, par theopedie

En bref : Tout baptisé non encore confirmé peut et doit recevoir le sacrement de la Confirmation (cf. CIC, can. 889, § 1).

 Condition de validité

Pour la réception valide de la confirmation, il est nécessaire d’être soit baptisé et de ne pas avoir encore reçu la confirmation. Il n’y a pas de condition d’âge, mais pour ceux qui ont atteint l’âge de raison, il est en outre exigé qu’ils aient eu, au moins une fois, l’intention implicite d’être confirmés et que cette intention n’ait pas été révoquée. Cette intention implicite est contenu dans le propos général de vouloir vivre en bon chrétien.

 Condition de fécondité

Pour recevoir la confirmation dignement et avec fruit, il faut l’état de grâce (être en communion avec Dieu), car ce sacrement a été institué pour accroître et fortifier la grâce du baptême. Si la grâce du baptême a été perdue, il faut donc, avant la confirmation, la recouvrer par une véritable pénitence. Si la confession n’est point absolument nécessaire à cette fin, puisque la contrition parfaite suffit, elle est toutefois fortement conseillée et généralement d’usage.

Celui qui a l’usage de la raison doit de plus être suffisamment instruit.

Portfolio

Confirmation d'adulte

Répondre à cet article