Qui peut être ordonné diacre ?

jeudi 14 mai 2015, par theopedie

 Conditions de validité

Pour que le pouvoir de l’ordre diaconal soit conféré de manière valide, l’ordinant doit

  • être baptisé, adulte ;
  • avoir l’intention au moins habituelle [1] de se faire ordonner, c’est-à-dire de vouloir recevoir ce que l’Église donne en ordonnant quelqu’un.

 Conditions de licéité et de discipline

Certaines conditions liées à la discipline ecclésiastique s’adjoignent :

  • être un homme (cette condition pour le diaconat est probablement d’origine ecclésiastique, mais elle est en revanche d’origine positive pour le sacerdoce) ;
  • ne pas souffrir d’empêchements canoniques à cause de manquements graves à la morale catholique.
  • avoir l’intention d’être stable dans son état de vie (si on est célibataire, on promet de le rester, si on est marié, on demande à la femme son consentement pour l’ordination de son mari).

 Ordination digne

Outre l’état de grâce, sont demandés

  • un attrait et un désir de suivre Dieu en imitant le Christ ;
  • une intention droite (pas de recherche de promotion sociale par exemple) ;
  • une vie pure et morale ;
  • les aptitudes nécessaires à cet état de vie et une préparation adéquate (dans un séminaire) ;
  • être confirmé (la confirmation n’est point obligatoire, mais bien évidemment éminemment recommandée) ;
  • avoir suivi une retraite.

Notes

[1C’est-à-dire qu’il doit l’avoir exprimée et ne pas s’être rétracté depuis lors. Il ne lui est pas demandé de l’avoir en acte lors de l’ordination (l’émotion de la cérémonie l’en empêchant parfois).

Répondre à cet article