Qui peut conférer la confirmation ?

mardi 28 octobre 2014, par theopedie

En bref : Le ministre ordinaire de la confirmation est l’évêque (LG 26).

Voici ce que dit le Catéchisme de l’Église Catholique à ce sujet :

1313 Dans le rite latin, le ministre ordinaire de la Confirmation est l’évêque (cf. CIC, can. 882). Même si l’évêque peut, en cas de nécessité, concéder la faculté à des prêtres d’administrer la Confirmation (⇒ CIC, can. 884, § 2), il convient qu’il la confère lui-même, n’oubliant pas que c’est pour cette raison que la célébration de la Confirmation a été temporellement séparée du Baptême. Les évêques sont les successeurs des apôtres, ils ont reçu la plénitude du sacrement de l’ordre. L’administration de ce sacrement par eux marque bien qu’il a pour effet d’unir ceux qui le reçoivent plus étroitement à l’Église, à ses origines apostoliques et à sa mission de témoigner du Christ.

JPEG - 131.7 ko
Confirmation d’adulte

1314 Si un chrétien est en danger de mort, tout prêtre peut lui donner la Confirmation (cf. ⇒ CIC, can. 883, § 3). En effet, l’Église veut qu’aucun de ses enfants, même tout petit, ne sorte de ce monde sans avoir été parfait par l’Esprit Saint avec le don de la plénitude du Christ.

Répondre à cet article