Qui était Judas Iscariote ?

samedi 22 juin 2013, par theopedie

Judas Iscariote était l’un des douze compagnons les plus proches de Jésus. Il avait été personnellement appelé par lui pour devenir l’un de ses apôtres et missionnaires. Il occupait même un place honorifique dans ce groupe restreint puisqu’il en était le trésorier. Parce qu’il détenait ce rôle clé, on peut déduire que Judas était un homme considéré, possédant des talents d’organisation et réputé pour son intégrité. Le nom d’Iscariote nous renseigne un peu plus sur ce personnage :

  • L’explication la plus commune fait remonter ce terme d’Iscariote à l’hébreu איש־קריות, Κ-Qrîyôth, ou encore « Homme de Kerioth ». Kerioth serait ici un terme de géographie désignant une ville de Judée.
    Judas Iscariot The Apostle
    Film en anglais qui remonte le cours de la vie de Judas
    RafS1219

  • Une autre explication rattache ce terme « Iscariote » à la secte de Sicaire : un groupe de terroristes juifs fanatiques qui assassinaient les Romains. Toutefois, certains historiens voient dans les Sicaires une secte tardive qui n’existaient pas encore au temps de Jésus.

C’est ce personnage de confiance parmi les douze apôtres qui va pourtant trahir Jésus et le livrer au grand-prêtre juif en échange de trente deniers. Le motif de sa trahison serait une cupidité secrète, ou bien une incompréhension devant la passivité de Jésus qui refusait de saisir le pouvoir par la violence, alors même que la population le suivait. Une histoire de gâchis d’argent et le sentiment de passer à côté du pouvoir auraient décidé Judas à le trahir.

Certains exégètes proposent toutefois une autre explication : Judas aurait trahi Jésus pour mieux servir sa cause. En effet, en le livrant, Judas « provoquait » l’entretien entre le grand-prêtre et Jésus, entretien qui devait permettre à Jésus de pouvoir s’expliquer. Mais cet entretien tourne mal, expliquant les remords de Judas, transformé en dupe de l’histoire.

JPEG - 117.3 ko
La pendaisson de Judas
Chapiteau de la cathédrale d’Autun

Cette interprétation se heurte toutefois à la manière dont les évangélistes ne cessent d’appeler Judas « Judas le traître », faisant de lui explicitement un funeste personnage. De plus, cette histoire fait de Judas un naïf, ce qu’un trésorier n’est probablement jamais.

La trahison de Judas est racontée de manière sordide par la Bible : d’abord la manière dont Judas se décide à livrer Jésus alors même qu’il est en train de faire la fête avec lui ; la somme dérisoire qu’il accepte (un mois de salaire) pour un aussi grand prophète ; ensuite le signe de reconnaissance qu’il donne aux soldats (il embrasse Jésus pour leur permettre de le reconnaître) ; les remords aussi absurdes que tardifs qui l’amènent à jeter le lendemain l’argent dans le temple sous le regard méprisant des grands-prêtres ; enfin son désespoir qui le conduit à une pendaison inutile. Cette histoire, dont la noirceur n’a d’égale que celle de la mort de Jean le baptiste, font de Judas l’archétype du traître.

Attention

Il ne faut pas confondre Judas (avec un s) avec Juda (sans s) : Juda a vécu 2000 ans avant Judas. Il était l’arrière-petit fils d’Abraham, le fondateur de la tribu juive la plus importante. La tribu de Juda a donné le nom de Judée, de Juifs, et même s’il n’en est pas le fondateur, de judaïsme. Confondre Judas et Juda revient à quasiment dire que ce sont tous les juifs qui ont trahi Jésus. Une confusion à éviter...

4 Messages

  • Qui était Judas Iscariote ? Le 10 juin 2015 à 12:32, par Oswald

    Bonjour,

    Petit point d’interrogation ... Et si Judas n’avait pas trahi mais fait ce que Jesus lui avait demandé ??
    Judas était très proche du maître Jésus.( après Jean.. Bien sur) Donc ne peut on pas supposer que Judas à fait ce que lui demandait Jésus .... le « dénoncer » car Jésus connaissait la suite et avait peut être peur ne ne pas être à la hauteur de ce qui l’ attendait ? c’est les hommes qui l’ont nommé « Traite » pas Jésus ne semble t-il ...

    Voila ... une tite question qui restera sans réponse je pense ..

    Bonne journée

    Cordialement à vous

    J.B Oswald

    Répondre à ce message

    • Qui était Judas Iscariote ? Le 10 juin 2015 à 12:46, par theopedie

      Demander à un de ses amis de le condamner à mort suppose une conception de l’amitié foncièrement perverse (amener un ami à pécher) et un dégoût de la vie peu évangélique (la trahison camoufle en réalité un suicide). Jésus prêche exactement l’inverse. De plus, Jésus a bien désigné Judas comme traître lors de la cène (Matthieu 26, 25 et passages parallèles). Certes, la désignation comme traître est indirecte, mais Jésus veut simplement dire à Judas d’assumer ses responsabilités.

      Il y a des amis qui vous trahiront pour de l’argent et cela n’a malheureusement rien d’exceptionnel.

      Répondre à ce message

  • Qui était Judas Iscariote ? Le 24 avril à 17:54, par Alexandre

    Est ce la vérité ?
    Judas prit sa place sur la croix, pour que Jésus puisse « miraculeusement ressuscité ».
    Judas offrit sa vie en sacrifice, et son honneur en acceptant d’être blâmé à tort pour avoir trahi. L’homme qui tient un couteau montre comment il abrégeras ses souffrances.
    Ils dirent qu’il se suicida pour justifier sa soudaine disparition.
    Dans le tableau « la cène », ils discutent de ce plan, 6 à droite sont contre, ils sont offusqués à cette idée, 6 à gauche sont pour, Jésus hésite, son vote va trancher.« En vérité, je vous le dis, l’un de vous me (dé)livrera » ;
    Judas avec le geste sur sa gorge est assis à coté de Jésus, habillé pareillement, sa ressemblance avec Jésus est frappante, assez frappante pour leurrer les Romains. Ce n’est pas Marie-Madeleine, elle est à gauche en rose.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_C%C3%A8ne_(L%C3%A9onard_de_Vinci)#/media/File :%C3%9Altima_Cena_-_Da_Vinci_5.jpg

    Répondre à ce message

    • Qui était Judas Iscariote ? Le 25 avril à 21:25, par theopedie

      Soit. Si vous pensez qu’un tableau du XV est un témoignage plus authentique qu’un texte écrit par des contemporains.... A titre personnel, j’avoue ne pas très bien comprendre la nécessité de faire mourir Judas à la place de Jésus. Cela me paraît tiré par les cheveux. Mais je vous accorde que Jésus avait probablement les cheveux longs (comme Judas d’ailleurs ;-)

      Répondre à ce message

Répondre à cet article