Qui est Dieu pour les chrétiens ?

mardi 1er octobre 2013, par theopedie

Les chrétiens croient en Dieu, à savoir un esprit unique et absolu, tout puissant, éternel, créateur du « ciel » (paradis) et de la « terre » (l’univers), des réalités visibles (le monde physique) et des réalités invisibles (le monde spirituel). Cette foi est à la base de toute leur vie spirituelle : en cela, elle est commune à tous ceux qui croient en un Dieu unique. C’est ensuite seulement que le monothéisme chrétien prend un visage particulier à travers la Trinité.

 Le monothéisme chrétien

Pendant des siècles, les Prophètes juifs ont insisté sur l’unité de Dieu et luttèrent contre les cultes d’idoles qui se rencontraient partout. Jésus lui-même, le dernier des prophètes juifs, s’inscrit dans cette lignée. Il déclare que l’homme ne peut adorer à la fois Dieu et l’argent. Il combat le culte des jouissance, de la domination, de la célébrité. Il reprend cette prière fondamentale du peuple juif, et fais de la deuxième phrase le premier commandement de la religion chrétienne :

« Écoute, peuple d’Israël : Le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur. Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.

Ecoute Isrël (ch’éma Israël)
Spear Hit (groupe chrétien)

Dt 6, 4-5

Les chrétiens appellent Dieu « Seigneur » ou « Le Créateur » par déférence envers lui.

 Le Dieu de Jésus

Le Film Jésus en 3D
A regarder avec des lunettes 3D. Dans ce film,
les trois dimensions seront matérielles. Mais
en Dieu, les trois dimensions sont spirituelles
et liées à son existence, à sa pensée et à son
amour. En Jésus, la deuxième s’est incarnée.
philippe hopper

Jésus va plus loin que les prophètes qui l’avaient devancé. Il dit que le Créateur est son propre père, en un sens spécial. Lui, si humble, si équilibré par ailleurs, il se dit « Un » avec Dieu, et « Un » avec lui de toute éternité, et non pas comme un second dieu à côté de Dieu ou comme un homme élevé par la grâce de Dieu. Il affirme que, depuis toujours, la parole et la sagesse qui est la sienne existait auprès de Dieu le Père, comme étant la Parole divine (« Verbe ») et la Raison éternelle. C’est cette Parole éternelle qui s’exprime à travers Jésus et qui définit véritablement la personne de Jésus. Elle s’est incarnée pour nous donner la Vie et nous sauver en insufflant dans les âmes des hommes l’Âme de Dieu (« l’Esprit Saint »).

Son autorité, ses miracles on manifesté que Jésus venait du Père. Sa mort et sa résurrection, pour les chrétiens, sont une preuve de sa divinité. Depuis lors, les chrétiens croient que Dieu est Père, Fils et Esprit Saint : c’est la Trinité.

Allez donc auprès des gens de toutes les nations et faites d’eux mes disciples ; baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à pratiquer tout ce que je vous ai commandé. Et sachez-le : je vais être avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Mt 28, 19-20

 La Trinité

Pour parler de la Trinité, les chrétiens ont coutume de dire « un Dieu en trois personnes ». Il faut toutefois faire attention : le mot personne vient ici du latin persona, et ne signifie pas individu, mais « subsistance éternelle de nature rationnelle ». Un peu compliqué, non ? Une traduction plus simple pour dire la même chose est : « un Dieu en trois dimensions », en faisant bien attention à mettre derrière le mot dimension une réalité spirituelle et non matérielle :

JPEG - 6.8 ko
La Trinité
Les trois dimensions de Dieu : interpénétration mutuelle mais non pas identité.
  1. Dieu est à l’origine de toute chose et sa propre origine : il est son propre père. Il est l’éternité même. et cette éternité est tellement puissante que c’est Dieu lui-même. C’est la première dimension de Dieu : « Dieu le Père ».
  2. Parce que Dieu est sa propre origine, il s’engendre lui-même : il est donc son propre fils. Mais ce n’est pas par un corps qu’il s’engendre (Dieu est pur esprit), mais par la force de sa pensée (il est l’intelligence et la sagesse même). Cette sagesse est tellement puissante que c’est Dieu lui-même. C’est la deuxième dimension de Dieu : « Dieu le fils ». Pour les chrétiens, c’est cette dimension divine qui s’est incarnée avec Jésus.
  3. Parce qu’il s’engendre lui-même, Dieu est sa propre vie. Cette vie divine est tellement puissante que c’est Dieu lui-même. On dit aussi que cette vie est vie d’adoration. C’est l’adoration du Père pour le Fils et du Fils pour le Père et cette adoration mutuelle est la vie même de Dieu. C’est la troisième dimension de Dieu : Dieu est « Esprit Saint ». Esprit vient du grec πνεύμα que l’on pourrait traduire encore par « souffle de vie » ou « âme » (puise que l’âme est le principe de la vie dans les êtres spirituels). On peut donc encore dire : « Dieu, l’Âme Sacrée ».

4 Messages

Répondre à cet article