Qui a créé Dieu, si Dieu a tout créé ?

mercredi 11 septembre 2013, par theopedie

Bertrand Russell avoue avoir cessé de croire en Dieu lorsque, enfant, son père lui demanda : « si Dieu existe, qui a créé Dieu ? » Nonobstant le génie de Russell, on ne peut que être dérouté par cette question : en apparence d’une redoutable simplicité, elle révèle toutefois un contre-sens affligeant. William Craig a baptisé cette critique : « the worst atheistic argument against the existence of God ». En effet, par définition, Dieu est « une réalité incréée ». La critique revient donc à se demander « si une réalité incréée existe, qui a créé cette réalité incréée ? » Il s’agit évidemment là d’une question inintelligible.

Who created God ?
Sheikh Haitham al Haddad
ICIUtv

Revenons un instant sur la définition de Dieu comme réalité incréée. Dans l’argument cosmologique, on ne parle pas de réalité incréée mais de réalité nécessaire et de réalité éternelle. Comment passe-t-on d’une définition à l’autre ?

Pour les philosophes, certaines réalités exigent des causes tandis que d’autres n’en exigent pas. Ainsi, les réalités contingentes exigent des explications causales car elles existent, mais auraient pu ne pas exister. Si elles n’existent pas, pourquoi n’existent-elles pas ? Et si elles existent, pourquoi existent-elles ? On cherche alors des causes expliquant le fait qu’elles existent. Ces choses ont ainsi un début et une fin et leur cause permet d’en rendre compte. Par exemple, les réalités physiques que nous percevons dans l’univers, y compris l’espace et le temps eux-mêmes, semblent avoir eu un commencement, et semblent exister alors même que la physique nous enseigne qu’ils auraient pu tout aussi bien ne pas exister. Ils ont donc besoin d’une cause - une raison pour laquelle ils ont commencé en premier lieu. On parle alors de réalité créée.

Who Created God ?
William Lane Craig
firstcauseargument

À l’inverse de ces réalités contingentes ou historiques, il y a des réalités nécessaires : elles ne peuvent pas ne pas exister. Autrement dit, leurs existence ne dépendent d’aucune autre réalité. On dit encore qu’elles sont éternelles car, ne dépendant d’aucune autre réalité, elles sont de toujours à toujours. Pour de telles réalités, il n’est pas besoin de chercher de cause pour expliquer pourquoi elles existent. Il n’y a pas à chercher d’origine à leur existence, pour la simple raison que, par définition, il n’y en a pas. On dit encore encore que les réalités éternelles sont à elles-mêmes leur propre origine.

Dans ce cas-là, on ne dira pas qu’elles sont leur propre cause, puisque, par définition, une cause est différente de son effet. Plutôt de dire que Dieu s’est causé lui-même, on dira qu’il s’engendre pour bien marquer qu’il a en lui-même sa propre origine. Dans la théologie chrétienne, cette génération divine est l’objet d’une branche spéciale de la théologie : la théologie trinitaire.

Causality and Cosmological Argument
(RC Sproul) Brillant. On fera toutefois
attention au fait que dans Koons est un
principe a posteriori et non a priori.
firstcauseargument

P.-S.

Voici ce que dit Koons à propos de l’argument cosmologique de qui nous tirons une très bonne version

Si nous ne nous trompons pas en affirmant que les causes doivent être strictement plus nécessaires que leurs effets, il s’ensuit que les faits nécessaires ne peuvent pas être causés (du moins, pas au sens ordinaire).

Une autre raison de penser que les faits nécessaires ne peuvent être des effets est la suivante : l’ensemble de tous les faits ne pouvant être causé (puisque tous les faits le chevauchent) [ndt : en référence au paradoxe de Russell], la meilleure explication consiste à dire que cet ensemble contient des faits nécessaires et que les faits nécessaires ne peuvent être causés.

3 Messages

  • Qui a créé Dieu, si Dieu a tout créé ? Le 27 janvier à 01:14, par smyr

    Bonjour,

    Je lis avec grand intérêt vos articles sur les questions fondamentales que sont la création de l’Univers, l’existence de Dieu et sa contingence ou non. Questions sempiternelles auxquelles j’essaie de répondre.
    Maintes fois les auteurs se tordent les neurones et la logique, pour essayer de repêcher diverses théories pour les rendre compatible avec l’existence incréée de Dieu.
    Mais c’est oublier qu’il y a des dizaines de façons d’expliquer l’Univers et Dieu, ou dire si Dieu a été créé avant qu’il créé l’Univers.
    Voici par exemple une formulation qui permet d’imaginer tous les scénarios. A l’évidence, notre Univers étant fait d’énergie, écrivons une formule mathématique qui montre comment créer quelque chose à partir de rien
    0 = m1c1² + ψ m2c2² +…

    avec m1c1² étant l’énergie totale d’un premier univers, m2c2² étant l’énergie totale d’un second univers complémentaire et ainsi de suite en ajoutant des paires d’univers ; c1 et c2 étant la vitesse de la lumière dans chaque univers.
    on pourrait tout aussi bien écrire

    0 = E1 +ψE2

    La somme totale devant être nulle, pour la beauté de l’écriture avec rien que des signes +, j’ai ajouté un coefficient ψ devant chaque second univers, qui vaut -1. On peut comprendre ψ m2c2² comme étant une énergie négative ou plutôt un univers d’antimatière qui annihilerait le premier s’ils se rencontraient, ou encore une pompe à énergie.
    Cette formulation signifie qu’à partir du néant (représenté par 0), on peut créer une multitude d’univers et par extension, on peut aussi y insérer l’existence de Dieu par un couple de valeurs opposées.

    A votre guise, on peut mettre la valeur relative à l’existence (création de Dieu) en premier, avant toute autre et en tirer plusieurs versions :

    - Au commencement, Dieu a été créé en premier et donc il apparaîtra comme incréé aux yeux des créations suivantes. Dieu est énergie, et c’est tant mieux car il avait besoin d’énergie pour créer l’Univers (ou les univers),

    - De l’énergie à l’état brut a été créé en premier, puis Dieu en second (ou bien de cette énergie brute et informe Dieu s’en est extrait), et Dieu était là comme architecte pour tout contrôler et diriger la création de l’Univers à partir de l’énergie brute.

    J’ai vu une pièce de théâtre décrivant une espèce de conseil des ministres de Dieu qui est...une femme. Dieu demande à ses ministres de lui créer un univers avec plein de galaxies, étoiles etc.. et le ministre des finances se demande alors combien cela va coûter.
    Ceci correspond à la première version ci-dessus. Dans la deuxième version, Dieu considère le tas d’énergie brute disponible et décide d’en faire un ou plusieurs univers

    - enfin une autre version parmi d’autres, serait que seuls des univers soient créés, et que Dieu n’existe pas ou qu’il gère seulement les êtres vivants.

    En fait, avec cette méthode, tous les scénarios sont plausibles et c’est seulement dans quelques années, avec les progrès de la science ou théologie, ou en attendant sagement quelques millions d’années la création de nouveaux univers, que l’on verra l’explication de tout...

    Répondre à ce message

    • Qui a créé Dieu, si Dieu a tout créé ? Le 9 juillet à 10:13, par Alf

      Désolé, smyr, mais votre « explication » ressemble plus à du gloubi-boulga pseudoscientifique qu’à quelque chose de cohérent.
      Dès la première ligne, vous assimilez 0 à du néant ? Houlà.
      Quand je dis que je suis à 0 € sur mon compte en banque, ça ne veut pas dire que je n’ai pas de compte...

      Alf

      Répondre à ce message

Répondre à cet article