Quels sont les effets de la grâce sacramentelle ?

jeudi 7 août 2014, par theopedie

Nous renvoyons à chaque sacrement pour une étude plus précise. Nous reprenons ci-dessous Billuard.

  • Le baptême : grâce justifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour instituer une vie nouvelle dans le Christ, pour la rémission de toute faute ou peine, pour recevoir à bon droit les autres sacrements, avec les secours actuels pour conserver la régénération ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • La confirmation : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour défendre la foi avec entrain et courage avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • L’eucharistie : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour nourrir spirituellement l’âme et l’unir spécialement à Dieu avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • La pénitence : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour pleurer les péchés, les effacer et se tenir en garde contre eux avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • L’onction des malades : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour ôter les restes de péchés, soulager la maladie ou la supporter patiemment, préparer l’âme à une bonne mort avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • L’ordination : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour dignement accomplir le culte divin et administrer les sacrements avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.
  • Le mariage : grâce sanctifiante avec une perfection et une vigueur spéciale pour garder la fidélité et l’amour réciproque, vivre conjugalement et chastement, supporter les charges du mariage avec les secours actuels pour conserver la grâce ainsi obtenue et en accomplir les actes.

Répondre à cet article