Quelques notions préliminaires : Introduction

vendredi 17 octobre 2014, par Denis Cerba

Avant d’entamer la discussion des différentes questions relevant de la métaphysique catégoriale, et d’en proposer une solution dans le cadre de la métaphysique factualiste contemporaine, il est bon d’exposer quelques définitions et notions préliminaires.

Nous nous intéresserons successivement aux notions suivantes :

  1. La notion d’identité,
  2. La notion de survenance (supervenience),
  3. La notion de vérifacteur (truthmaker),
  4. La notion de relation.

Conformément au caractère introductif de cette rubrique, notre analyse de ces notions se limitera pour l’essentiel à une analyse conceptuelle, sans tenter encore leur analyse réelle. L’analyse conceptuelle d’une notion cherche à déterminer le concept que nous en avons : l’idée que nous nous en faisons préalablement à (et largement indépendamment de) toute théorie portant vraiment sur la réalité, qui est l’objectif d’une analyse réelle. L’analyse conceptuelle est moins importante que l’analyse réelle, mais elle est néanmoins indispensable : on n’aborde jamais une recherche portant sur la réalité sans certains outils conceptuels, sur lequels il est préférable d’être au clair.

Répondre à cet article