Quelles sont les conditions de validité d’une ordination ?

jeudi 19 juin 2014, par theopedie

Une ordination est valide :

JPEG - 35.6 ko
Jésus consacrant ses disciples
L’imposition des mains n’est pas explicitée dans Matthieu 9.35-11.1, mais elle est probable compte tenu des coutumes de l’époque.

  • si l’ordinant ne souffre pas de conditions d’empêchement au moment de son ordination ;
  • si l’ordinant est consacré à un authentique ministère diaconal, sacerdotal ou épiscopal [1] ;
  • s’il est ordonné par un (ou des) évêques qui se placent dans la succession apostolique ;
  • si le rite d’ordination est valide. Le rite principal et essentiel de l’ordination consiste en une imposition des mains.

Notes

[1Ce point pose question par exemple dans le cas des ordinations anglicanes où la compréhension du prêtre diffère.

Répondre à cet article