Quelle est la valeur de l’évangile selon Barnabé ?

vendredi 29 novembre 2013, par Paul Adrien d’Hardemare

L’évangile selon Barnabé présente un Jésus conforme en tout point à ce que le Coran écrit de Jésus : Jésus dit ne pas être le fils de Dieu, il annonce la venue de Mahomet et n’est pas mort sur la croix. Probablement trop beau pour être vrai...

L’évangile selon Barnabé
Apocryphe et apologétique
afp7

Quant à moi, je fus innocent dans le monde, mais comme les hommes m’ont appelé Dieu et fils de Dieu, Dieu a voulu, pour que je ne sois pas raillé par les démons le jour du jugement, que les hommes me bafouent dans le monde par la mort de Judas en faisant croire à chacun que c’était moi qui était mort sur la croix. Aussi cette dérision durera-t-elle jusqu’à la venue de Muhammad, le Messager de Dieu. En venant dans le monde, il détrompera de cette tromperie tous ceux qui croiront à la loi de Dieu. (chapitre 220)

En raison de ses nombreux anachronismes, l’évangile selon Barnabé est considéré comme un faux (un pseudépigraphe), écrit pour les besoins de l’apologétique musulmane et datant du XVIe siècle. Parmi ces anachronismes, relevons la présence de tonneaux, inconnus dans le monde palestinien de Jésus, et du pommier dans le jardin d’Eden (l’association entre le fruit de la connaissance du bien et du mal et d’une pomme date du moyen-âge, à cause d’un jeu de mot latin entre mala et malum).

4 Messages

  • Quelle est la valeur de l’évangile selon Barnabé ? Le 23 janvier 2015 à 20:52, par Hamza

    Les scientifiques sont formels, cette Bible date bien d’au moins 1500 ans, êtes vous scientifiques, avez vous analyser la bible, hélas nan, lisez le coran vous reconnaîtrez la parole d’Allah ! Allah parle de vous dans le Coran dans la sourate « la table servie », je cite :

    " 82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : ‹Nous sommes chrétiens.› C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

    83. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu’ils ont reconnu la vérité. Ils disent : ‹Ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).

    84. Pourquoi ne croirions-nous pas en Allah et à ce qui nous est parvenu de la vérité. Pourquoi ne convoitions-nous pas que notre Seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ?›. "

    Plusieurs de vos savants de la bible ont embrassé et reconnus la véracité de l’Islam tel Garry Miller !
    Qu’Allah vous guides , Allah est le plus savant.

    Répondre à ce message

    • Quelle est la valeur de l’évangile selon Barnabé ? Le 24 janvier 2015 à 16:31, par theopedie

      Remarque amusante dans la mesure où nous sommes nous-mêmes professeur de mathématiques et de religion. Mais il est vrai qu’il existe une propension chez les prosélytes à reprocher aux autres les défauts dont eux-mêmes souffrent. Courage : elle passe avec le temps. Ainsi, laissez le Coran de côté pour l’instant, et remettez-vous à vos livres de sciences pour étudier le monde et les autres textes sacrés. Ce que nous même avons fait, et nous nous en sommes bien portés. Qu’Îsa ibn Allah vous guide !

      Répondre à ce message

  • Quelle est la valeur de l’évangile selon Barnabé ? Le 24 janvier 2015 à 20:12, par Hamza

    Réponse aux différentes allégations concernant l’évangile de Barnabé

    Cet étude se veut être une réponse aux idées facétieuses propagées par les colporteurs de mensonges et les détracteurs de l’islam concernant le livre de Barnabé, on a remarqué, ces dernier jours, le nombre grandissant de sites et d’écrits chrétiens soutenant que cet évangile est un faux et prétendant que c’est une « forgerie » musulmane.

    Sous couvert d’objectivité et d’esprit critiques, ils sont sortis avec de longs écrits étudiant l’évangile pour y trouver les failles et creusant l’histoire pour démontrer qu’il n’existe aucune tradition authentique entre jésus et la date du dernier manuscrit de cet évangile.

    Nous ne pouvons cacher notre stupéfaction !
    Ou est passée cette objectivité lorsqu’il s’agit d’étudier les 4 évangiles sélectionnés par l’église ?
    Les codex du nouveau testament ne datent ils pas de 3 siècles après jésus christ ? Pourquoi s’acharner sur la date tardive du manuscrit de Barnabé en fermant les yeux devant la même vérité concernant leurs évangiles :

    Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil ?
    Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien ?
    Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère. ( Mathieu 7.3, 7.5)

    Nous profiterons donc de cet occasion pour inviter tout chrétien à cogiter, méditer, et entamer une étude critique sur l’origine des textes considérés par l’église comme parole de dieu, nul besoin de chercher dans les critiques musulmanes, il existe parmi les penseurs occidentaux un grand nombre qui se sont dénué de tout dogmatisme pour critiquer les textes des évangiles et leurs origine
    Les principaux points de l’étude :

    En révisant les dires de ceux qui ont évoqué le sujet de cet évangile, nous avons pu déceler les principaux points sur lesquels ils se basaient pour prouver la falsification de l’évangile de Barnabé et le coller aux musulmans .
    Nous répondrons donc à tout ces points un par un afin que les choses soient très claires aux yeux de nos chers lecteurs, les éléments principaux de leur raisonnement sont donc :

    Prétendre que les musulmans croient en cet évangile comme étant le vrai et authentique évangile de jésus christ .
    Prétendre que l’auteur de cet évangile serait un musulman moresque ayant vécu vers le 15 ème siècle .
    Prétendre que cet évangile n’a jamais existé avant le moyen âge et qu’il n’y a aucune trace de son existence .
    Dire que l’évangile de Barnabé contient certaines incohérences ,
    Prétendre que les évangiles canoniques sont plus authentiques que celui de Barnabé .

    Prétendre que les musulmans se référent à l’évangile de Barnabé et le considèrent comme l’authentique évangile de jésus christ :

    Cette allégation est complètement fausse, déjà, presque 95% des musulmans ne sont même pas au courant de l’existence d’un tel évangile , quand les 5% restant, aucun d’entre eux ne vous dira qu’il s’agit du pur et authentique évangile de jésus christ .
    Notre unique source sont le coran et la sunna de notre prophète, cet homme que dieu a envoyé avec autant de preuve et de miracles que jésus,mois et les autres prophètes, cependant, dieu lui a donné une chose qu’il ne donna à aucun autre prophète : un livre qui demeurera jusqu’à la fin des temps, inébranlable, inchangeable, destiné non seulement aux enfants d’israel, mais cette fois à toute l’humanité ! celui qui y croit gagnera , et celui qui le démentira sera perdant au jour des règlements de comptes .
    Nous n’avons donc en aucun cas besoin d’un autre livre pour nous guider ou pour nous y référer, si à travers ce site, on se réfère à des passages de la bible c’est pour inviter les chrétiens à réfléchir sur le vrai message que porta jésus, car même avec une bible altérée on peut très évidement voir que jésus ne s’est jamais proclamé dieu ou trinité !

    Deuxième point important, les musulmans , pour accepter l’attribution d’un écrit à un prophète ou à une personne, ne peuvent se permettre de se baser sur la simple conjecture comme l’avait fait l’église il y a 17 siècles, l’église romaine a en effet accepté certains écrits ( nouveau testemment) et en a refusé bien d’autres, ce choix ne fut jamais basé sur une étude scientifique ét historique mais uniquement sur les préférences dogmatiques de ceux qui avaient le pouvoir .
    En islam, c’est différent, par exemple , pour accepter l’attribution d’une parole au prophète Mohammed, plusieurs conditions devraient être exaucées, parmi quoi l’existence d’une tradition authentique de personnes allant jusqu’au prophète, les vies et les noms de ces personnes sont étudiées et les écrits seront classifiés .
    Si on fait donc passer l’évangile de Barnabé et les évangiles canoniques sous cet examen , aucun d’entre eux ne réussira .
    Notre croyance sur cet évangile est donc pareille à celle qu’on doit aux autres évangiles canoniques choisis par l’église, Celui de Barnabé se rapprochant plus de la vérité par son contenu .

    Prétendre que l’auteur de cet évangile serait un musulman moresque ayant vécu vers le 15 ème siècle .

    La moindre chose que l’on puisse dire de cette allégation est qu’elle est très peu objective, une thèse est très facile à rejeter pour plusieurs raisons :

    1- comment prétendre que ce livre est une œuvre musulmane alors qu’il a été trouvé dans un environnement chrétien à 100% , il a été découvert par des chrétiens , il a été présenté au monde par des chrétiens , et il a été publié par des chrétiens, les musulmans n’ont jamais rien connu à propos de cet évangile avant que George Sale (AD 1697-1736) ne le mentionne en 1734 dans son prologue de sa traduction du saint coran :« Alkoran of Mohammed ». À travers les siècles , aucune quotation musulmane d’un évangile de Barnabé n’a été enregistrée , est toujours logique de dire qu’il s’agit d’un musulman qui l’a rédigé ? Et puis si c’est réellement le cas, la moindre des choses aurait été d’utiliser cette « forgerie » , mais bizarrement ce « musulman » se serait contenté de rédiger un évangile, de le glisser dans la bibliothèque du pape au Vatican , et puis l’oublier jusqu’à ce que des siècles passent et qu’un prêtre ( framarno) le découvre .

    2- l’auteur de cet évangile ne peut être un musulman qui a déjà lu le coran dans sa vie , cet évangile affirme que Mohammed est le messie attendu et non jésus, alors que la croyance de tout musulman est que jésus est le messie . ( cela ne dénigre pas l’authenticité de cet évangile si on sait que le mot messie n’est pas propre à une seule personne :« mais qu’ ils jugent d’après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d’abord disciplinés jusqu’à ce que viennent un prophète et les messies d’Aaron et d’Israël. » (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345).

    3- cet évangile contient certainement des prophéties sur la venue du prophète Mohammed, mais l’auteur n’a pas cité les prophéties citées dans le coran comme étant des prophéties qu’avait dits issa à propos du prophète et de la communauté musulmane :
    Par exemple :
    « Et quand Jésus fils de Marie dit : « Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera « Ahmad » . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : « C’est là une magie manifeste ». » Coran 61.6 ( Sourate AS-SAF , verset 6)
    l’auteur de l’évangile de Barnabé ne cite jamais le prénom Ahmad mais toujours Mohammed, il n’a jamais essayé de reproduire cette prophétie dans son évangile, si cet auteur était un musulman qui aurait écrit cet évangile en faveur de l’islam , la moindre des choses aurait été de reprendre les prophéties du coran .
    4- plusieurs miracles de jésus cités dans le coran n’ont pas été cités dans cet évangile , ce qui prouve que l’auteur n’a aucune connaissance sur le contenu du saint coran .
    5- Docteur khalil sa3ada , le traducteur de la version arabe de l’évangile affirme : si tu regarde profondément cet évangile , tu trouvera que son auteur un savoir étonnant sur les livres de l’ancien testament , un savoir que tu ne trouvera dans les groupes chrétiens que chez peu de spécialistes qui ont dédié leur vie pour l’étude religieuse, il est même rare de trouver parmi eux des personnes connaissant la thora aussi bien que l’auteur de l’évangile de Barnabé « Docteur sa3ada n’a trouvé mieux que la conclusion suivante : »qu’il s’agit d’un juif andalous , conveti au christianisme puis converti à l’islam" , c’est la seul explication logique que trouva ce docteur chrétien devant ce grand savoir que présente l’évangile de barnabé , bien sur cette these assez imaginaire est aussi à rejeter comme on a pu voir que cet auteur ne peut avoir lu le coran .

    Qu’Allah vous guide, il est le plus savant.

    Répondre à ce message

    • Quelle est la valeur de l’évangile selon Barnabé ? Le 25 janvier 2015 à 09:24, par theopedie

      Quand on veut faire la leçon aux autres sur le respect des sources, il convient d’être soi-même exempt de tout reproche. Faire un copié collé d’un site d’apologétique sans même citer ses sources pour ensuite reprocher aux autres leurs sources constitue une hypocrisie grave qui vous sera comptée au jour de la rétribution. Nous vous renvoyons au lien de l’article wikipédia présent dans le texte de l’article, article d’une limpide clarté. L’évangile de Barnabé est un texte qui contient des erreurs géographiques, historiques et grammaticales. Chercher à la défendre ne fera que vous rendre ridicule. Je me permets de vous signaler la très bonne édition critique du Nouveau Testament, dont manifestement vous n’avez jamais entendu parler, à savoir le Neslé Alland, ainsi que la destruction systématique des manuscrits du Coran par le sultan Uthman par empêcher toute étude critique. Qu’Îsâ ibn Allah vous pardonne votre mécréance.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article