Quel est le rôle du prêtre pendant la messe ?

vendredi 23 mai 2014, par theopedie

En bref : Pendant la messe, le prêtre a pour rôle d’agir avec l’autorité de Jésus chef de l’Église (in persona Christi caput Ecclesiae).

Le rôle du prêtre est un rôle de médiation : par sa consécration sacerdotale, il participe à la fois des réalités divines et des réalités humaines. Cette médiation se retrouve dans le double rôle qu’il occupe pendant la messe, où il représente à la fois le Christ et à la fois ses fidèles.

PNG - 398.7 ko
Messe dos au peuple
Le prêtre est tourné vers la croix : il agit « in persona christi »

 In persona Christ

Le prêtre préside la prière : c’est lui qui rassemble et dirige le peuple pour l’enseignement et la prière, qui lui parle au nom du Christ et qui rend visible sa présence à travers l’hostie consacrée. On dit qu’il « représente » le Christ et il faut ici donner un sens fort à cette notion de représentation : il est investi de la même autorité que Jésus lui-même. Autrement dit, quand un prêtre dit la messe, c’est Jésus qui dit la messe à travers lui :

C’est le même Prêtre, le Christ Jésus, dont en vérité le ministre tient le rôle. Si, en vérité, celui-ci est assimilé au Souverain Prêtre, à cause de la consécration sacerdotale qu’il a reçue, il jouit du pouvoir d’agir par la puissance du Christ lui-même qu’il représente (virtute ac persona ipsius Christi) (Pie XII, enc. « Mediator Dei »).

JPEG - 114 ko
Messe face au peuple
Le prêtre est tournée vers l’assemble : il agit « in persona ecclesiae »

 In persona Ecclesiae

Le prêtre a aussi un autre rôle : il agit in persona Ecclesiae. Il offre la prière de l’Église toute entière. Il est celui qui prie le Père au nom de ce peuple rassemblé, et qui offre le sacrifice de toute l’Église. Ce rôle est particulièrement sensible à travers l’usage de la première personne du pluriel : « Rassemblons notre prière » ; « Tournons-nous vers le Seigneur » ; etc.

 In persona Christi caput Ecclesiae

Là encore, quand le prêtre agit in persona Ecclesiae, il faut donner un sens fort à cette action. Le prêtre représente l’Église. Ceci peut sembler étonnant, puisque le peuple et l’assemblée semblent être une image plus opportune du rassemblement de l’Église. Toutefois, le prêtre ne représente pas l’Église dans son ensemble et dans sa diversité : il représente le principe et l’autorité qui dirigent et assurent sa cohésion, la « tête de l’Église ».

Si le prêtre préside l’assemblée, ce n’est pas elle qui l’a élu ou désigné pour ce rôle, car l’Église n’est pas un rassemblement spontané : elle est, comme l’indique son nom d’ecclesia, celle qui est convoquée, c’est le Christ qui rassemble, il est la tête de l’Église, et le prêtre préside « en la personne du Christ, la tête » (in persona Christi capitis).

Commentaire de la Sacrée Congrégation pour la Doctrine de la Foi concernant la Déclaration Inter Insigniores

Une manière de résumer le double rôle du prêtre consiste à dire qu’il a pour rôle d’agir avec l’autorité du « Christ tête de l’Église », in persona Christi caput Ecclesiae. De même que dans le Christ tête de l’Église se trouve la médiation entre les réalités divines et les réalités humaines, de même dans le prêtre se trouve cette médiation.

2 Messages

Répondre à cet article