Que sont les sacramentaux ?

jeudi 31 juillet 2014, par theopedie

En bref : Les sacramentaux sont des rites mineurs comparés aux sacrements, mais qui possèdent pourtant une certaine efficacité (ils agissent ex opere operantis Ecclesiae).

JPEG - 11.5 ko
Goupillon pour bénir

Si les sacrements s’organisent en 7 icônes efficaces et connectées hiérarchiquement les unes aux autres, leur prééminence ne parvient pas cependant à épuiser la notion de sacramentalité. L’Eglise a des rites importants qui, sans porter le nom de sacrements, sont manifestement plus que de simples gestes : exorcismes, sacres de roi, consécration des personnes, dédicaces d’Eglises, funérailles.

Ces rites ne doivent donc pas être regardés comme de simples accessoires. Ils permettent d’implorer plus efficacement la miséricorde de Dieu (par exemple lors de l’inauguration de certains lieux), d’exprimer le respect dû aux choses sacrés (par exemple l’encensement), d’expliquer de manière illustrée les sacrements (par exemple la porrection), d’assurer une plus grande sanctification des fidèles (par exemple la préparation pénitentielle de la messe).

JPEG - 12.4 ko
Chapelets, médailles, images sacrées

La différence entre sacrements et sacramentaux provient de leur différente institution et souligne leur différente efficacité : les premiers, institués par le Christ, opèrent ex opere operantis Christi et les autres, institués par l’Eglise, agissent ex opere operantis Ecclesiae. Cette différence expliquent pourquoi les sacramentaux ne produisent pas infailliblement leur effet. Pour autant, ils sont plus que des simples gestes ou symboles. En effet, parce qu’ils font partie de la liturgie, ils sont des prières officielles et reconnues par l’Eglise. C’est donc la prière de toute l’Eglise qui est associée à un sacramental, quoique à des degrés divers.

JPEG - 129.8 ko
Bénédiction et imposition des mains

All the sacramentals have not the same effect ; this depends on the prayer of the Church which does not make use of the same urgency nor have recourse to the same Divine sources of merit. Some sacramentals derive no special efficacy from the prayer of the Church ; such are those which are employed in worship, without a blessing, or even with a blessing which does not specify any particular fruit. This is the case with the blessing of vessels meant to contain the holy oils : « Give ear to our prayers, most merciful Father, and deign to bless and sanctify these purified vessels prepared for the use of the sacred ministry of Thy Church ». On the other hand, some sacramentals, among them one of those most frequently used, holy water, are the object of a benediction which details their particular effects. (Catholic encyclopedia)

JPEG - 139.4 ko
Lumignons

Parce qu’ils opèrent ex opere operantis Ecclesiae, il appartient à l’Eglise de pouvoir les instituer, les modifier, les supprimer. Notons enfin qu’il y a une hiérarchie parmi les sacramentaux comme parmi les sacrements,

  • soit concernant leurs effets (citons les exorcismes et les consécrations religieuses),
  • soit concernant leurs rapports aux sacrements (on distingue ainsi le cérémonial sacramentel des rites extra sacramentels ou simples sacramentaux).

Répondre à cet article