Que signifie le baptême de Jean ?

samedi 1er juin 2013, par theopedie

Le terme de baptême vient d’une translittération d’un mot grec : « baptizo », qui veut dire plonger, immerger ou un objet. Jean baptisait les gens dans le Jourdain. Le choix du Jourdain comme lieu d’ablution n’est pas anodin puisque le Jourdain marque la frontière de la Terre Promise aux Hébreux menés par Moïse. En se baignant dans le Jourdain, il s’agissait symboliquement de revivre l’entrée dans la Terre Promise. Plus précisément, Jean baptisait probablement à Aenon, près de Salim, sur les rives du fleuve du Jourdain, parce que, là-bas, les eaux étaient abondantes (Jean 3:23). Cette précision montre que le baptême de Jean se faisait par immersion (sinon pourquoi préciser qu’il fallait beaucoup d’eau) et non par aspersion. Autrement dit, la personne toute entière était plongé dans l’eau.

JPEG - 127.6 ko
Le site de Salim
Lieu supposé des baptêmes de Jean

Le baptême de Jean était un rite qui accompagnait son message pour le rendre concret. Lorsque celui-ci disait : « Repentez-vous car le royaume des cieux est proche », il voulait montrer à quel changement les hommes étaient appelés s’ils voulaient entrer sur terre au paradis. Et pour montrer cela, il les plongeait dans le fleuve du Jourdain, signifiant par là aux hommes qu’ils devaient quitter leur vie de péchés et d’impuretés derrière eux.

Jean ne voulait pas d’une ablution purement formelle : il fallait que la personne s’implique dans son baptême. Ainsi, il y avait une confession des péchés et les gens devaient avouer publiquement leur fautes avant d’être baptisés. Et après le baptême, les gens devaient montrer concrètement qu’ils avaient changé de vie et qu’ils portaient du « fruit »

Jean vit que beaucoup de Pharisiens et de Sadducéens venaient à lui pour être baptisés ; il leur dit alors : « Bande de serpents ! Qui vous a enseigné à vouloir échapper au jugement de Dieu, qui est roche ? Montrez par des actes que vous avez changé de mentalité et ne pensez pas qu’il suffit de dire en vous-mêmes : “Abraham est notre ancêtre.” Car je vous déclare que Dieu peut utiliser les pierres que voici pour en faire des descendants d’Abraham ! La hache est déjà prête à couper les arbres à la racine : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. »

Mt 3, 7-10 (Bible en Français Courant=BFC])

Jean, façon holliwood
(The Bible Series 6 )
Michele Brock

Lorsque la personne avait demandé pardon, voulait vraiment changer de vie et avait été ablutionné par Jean le baptise, elle faisait alors officiellement partie de ce peuple « préparé » pour la venue du Seigneur (Luc 1:17). Le baptême de Jean est donc une ablution sacrée permettant d’entrer sur terre au paradis.

On remarquera que Jean était toutefois conscient des limites de son baptême : il ne pouvait qu’exprimer la repentance et une demande de pardon, mais ne pouvait pas pardonner de fait les fautes. Pour Jean, quelqu’un devait encore venir après lui pour compléter son ablution, juger les hommes et leur permettre d’entrer réellement dans le paradis :

Moi, je vous baptise avec de l’eau pour montrer que vous changez de comportement ; mais celui qui vient après moi vous baptisera avec le Saint-Esprit et avec du feu. Il est plus puissant que moi : je ne suis pas même digne d’enlever ses chaussures.Il tient en sa main la pelle à vanner et séparera le grain de la paille. Il amassera son grain dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint jamais. »

Mt 3, 11-12 (Bible en Français Courant=BFC])

Documents joints

  • Jean le baptiste (Youtube – 356 octets)

    Extrait du film Jésus de Nazareth de Zeffirelli

Répondre à cet article