Que signifie l’expression « ex opere operato » ?

samedi 2 août 2014, par theopedie

C’est au XIIIe siècle que Pierre de Poitiers introduisit la différence destinée à devenir un dogme au concile de Trente entre opus operans ou opus operantis et opus operatum.

  • L’opus operantis désigne l’action en tant qu’elle émane de l’agent, qu’elle est qualifiée par ses dipositions bonnes ou mauvaises, méritoires ou non.
  • L’opus operatum désigne l’action sacramentelle considéré en elle-même dans sa consistance objective.

L’administration d’un sacrement par un ministre hérétique ou pécheur, sa réception par un sujet mal disposé pour être mauvaise ex opere operantis, elle sera valide et capable de sanctifier ex opere operato.
Les sacrements du Nouveau Testament, à la différence des sacrements de l’Ancien Testament qui agissaient ex opere operantis, agissent ainsi ex opere operato, c’est-à-dire par la seule valeur du sacrement validement administré. Notons au passage que l’efficacité ex opere operato n’est pas une efficacité magique : si elle est indépendante des dispositions morales du ministre ou du sujet, si elle vient de Dieu et non de l’homme, elle peut rencontrer un obstacle dans des dispositions mauvaises intrinsèques au sacrement ; les dispositions suffisantes ne sont pas une cause, mais une condition nécessaire.

Répondre à cet article