Qu’est ce que le panthéisme ?

dimanche 27 avril 2014, par Paul Adrien d’Hardemare

En bref : Le terme de « panthéisme » vient du grec « pan » (tout) et « theos » (dieu). Le panthéisme signifie que tout ce qui existe (l’univers, les lois de la physique, la matière) est divin et digne d’adoration.

Le panthéisme peut se décliner en plusieurs versions (la liste ci-dessous n’est pas exhaustive) :

  • Panpsychisme : l’univers est doté d’une conscience (par exemple, l’hypothèse Gaïa).
  • Panthéisme impersonnel : Dieu est l’énergie du cosmos (New Age, religions asiatiques)
    JPEG - 15.1 ko
    Suite de Fibonacci et concordisme panthéiste

    S’il y a beaucoup de versions de panthéisme, on trouve en revanche partout la même spiritualité : parvenir à s’identifier avec la dimension divine de l’univers. Selon la doctrine du panthéisme, chaque réalité est en effet une partie du divin (soi-même, un animal, un ordinateur, les nombres, etc) et possède en soi « un fragment de l’absolu ». Ces réalités peuvent être considérées soient comme des manifestations soient comme des illusions qu’il convient de dépasser, mais elles offrent autant de chemins d’accès au divin qui seul existe à proprement parler.

Le panthéisme (tout est absolu et l’absolu est tout) se situe à mi-chemin entre l’athéisme (il n’y a pas d’absolu) et le monothéisme (l’absolu existe mais est séparé de sa création), bien qu’il existe des monothéistes à tendance panthéiste (Maître Eckart) et des athées à tendance panthéiste (les philosophes du « sentiment océanique »).

Répondre à cet article