Qu’est-ce que la purification du Temple ?

jeudi 11 juillet 2013, par theopedie

D’après les Évangiles de Matthieu, Marc et Luc, après être entré triomphalement à Jérusalem et avoir été acclamé comme roi d’Israël par la foule de pèlerins, Jésus se rendit au Temple, le centre de la vie politique et religieuse d’Israël, l’unique lieu de pèlerinage et de sacrifice.

Le Temple de Salomon

Selon la tradition juive, le Temple était le palais d’où le Créateur siégeait sur terre. Il avait été construit une première fois par le roi Salomon, et avait été récemment reconstruit par Hérode le grand. On y sacrifiait, mais on pouvait aussi y rendre la justice, y enseigner, etc. À l’époque de Jésus, les parvis du Temple avaient été transformé en marché et des marchands y tenaient là des négoces d’animaux, profitant des sacrifices juifs, pour réaliser d’importants profits : vendeurs de bétails, de pigeons, changeurs de monnaie, etc (Mc 11:5).

Jésus purifie le Temple
Extrait de Jésus Nazareth de Zeffirelli
theopedie

En entrant dans le Temple, Jésus se fabriqua un fouet et se mit en devoir de chasser tous ces commerçants hors du Temple afin de le rendre pur de toutes ces activités lucratives. Pour justifier son action, il cite la parole d’un ancien prophète Jérémie : « Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations, mais vous vous en avez fait un repaire de brigands. » En chassant les marchants hors du Temple, Jésus s’oppsait violemment à la manière dont les lieux saints étaient gérés par les grands-prêtres. Mais parce que Jésus se réclamait de la piété populaire et des prophètes bibliques, il avait pour lui la faveur de la foule des pèlerins et le droit biblique. Aussi, la police du Temple n’intervint-elle pas contre lui, les autorités juives se contentant de lui demander de quel droit il faisait cela.

Portfolio

Le Temple reconstruit par Hérode

Répondre à cet article