Peut-on être débaptisé ?

vendredi 26 septembre 2014, par theopedie

JPEG - 8 ko
Marque au fer rouge

On peut, après une demande formelle, demandé à être rayé des registres où sont inscrits les noms des baptisés. Mais on ne peut être débaptisé quant aux effets spirituels du baptême : reste, même en cas d’apostasie, le caractère (le « sceau spirituel ») reçu au baptême et qui marque l’âme de manière indélébile. Saint Augustin compare ce sceau à la marque portée par les soldats romains et qui les désignaient comme déserteurs lorsqu’ils abandonnaient leur rang. Cette même marque explique aussi pourquoi on ne rebaptise personne même après apostasie.

Répondre à cet article