Les trois ordres constituent-ils trois sacrements différents ?

jeudi 7 mai 2015, par theopedie

En bref : Bien que le diaconat, la prêtrise et l’épiscopat possèdent chacun la dignité sacramentelle, ils ne forment cependant qu’un seul sacrement, celui de l’ordre, que l’épiscopat possède dans sa plénitude.

Cette unité, il ne faut point la chercher dans le rite extérieur ni dans la grâce sacramentelle, mais dans le pouvoir spirituel conféré par le sacrement. Le pouvoir spirituel de l’ordre se retrouve ainsi dans sa plénitude et son unité dans l’épiscopat, qui est le degré suprême de l’ordre. L’évêque peut ainsi consacrer, absoudre, confirmer, baptiser, ordonner, oindre les malades. Il détient la plénitude du pouvoir sacramentel. La prêtrise et le diaconat, degrés inférieurs, participent à cette plénitude sacramentelle mais dans une mesure limitée.

Sacramentum ordinis est unum, habet tamen plures partes potestativas, unum sacramentum perfectum constituentes (Bonaventure, 4,24,1,2,4).

Répondre à cet article