Les défunts peuvent-ils bénéficier d’indulgences ?

lundi 20 juillet 2015, par theopedie

En bref : Les défunts peuvent bénéficier d’indulgences par mode d’intercession, non par mode d’absolution.

Les défunts au purgatoire font partie du corps du Christ et à ce titre peuvent bénéficier de la communion des saints et de l’application de leurs mérites. Certes, la juridiction de l’Église et le pouvoir des clés sont limités à la vie terrestre, mais rien n’empêche à l’Église, en vertu de la communion de tous ses membres dans le Christ, de prier en leur nom et d’offrir au Père des miséricordes des œuvres bonnes et destinées à réparer les injures qui lui ont été faites.

Pour désigner la manière spéciale dont les indulgences sont accordées par le Pape aux âmes du purgatoire, l’Église emploie l’expression per modum suffragii, c’est-à-dire par voie d’intercession et de secours. En tant que cette formule est opposée à cette autre formule per modum absolutionis, elle veut dire que l’Église n’a point le pouvoir d’absoudre judiciairement les défunts des peines du péché, comme elle fait pour les vivants en offrant en même temps une satisfaction correspondante qu’elle puise dans le trésor de ses mérites. Pour secourir les défunts, l’Église doit intercéder, comme une mère, auprès du juge éternel et le supplier humblement d’accepter la rançon qu’elle lui offre.

Répondre à cet article