Le sacrifice requiert-il un autel ?

lundi 12 janvier 2015, par theopedie

JPEG - 94.3 ko
Autel des sacrifices
Le temple de Jérusalem

Pour l’oblation du sacrifice, il faut un sacerdoce, un médiateur, mais il faut aussi un autel. L’autel est une table élevée au-dessus du sol et consacrée ou sanctifiée : on y dépose les oblations pour signifier qu’on veut les faire passer de la terre jusqu’au ciel, pour exprimer l’espoir qu’en ce lieu choisi, Dieu voudra bien descendre en quelque sorte vers l’homme et agréer le sacrifice, et que, de là, les bénédictions célestes se répandront sur les adorateurs pour exaucer les prières de ceux qui viennent implorer le secours d’en haut.

Répondre à cet article