Le mariage est-il obligatoire ?

vendredi 20 février 2015, par Paul Adrien d’Hardemare

Dans le jardin d’Éden, Dieu a béni le premier couple humain en leur donnant une orientation sexuelle en vue de propager l’espèce humaine. Toutefois, les paroles qui lui furent adressées (Genèse 1, 28) - paroles qui furent confirmées après le déluge – ne constituent pas un précepte obligeant tout homme au mariage.

Ce précepte s’adresse en effet à l’espèce humanité dans son ensemble, et pour autant qu’il se trouve suffisamment d’hommes et de femmes pour le satisfaire, il est suffisamment accompli, laissant libre chaque homme en particulier de le suivre ou non, en vue d’un bien supérieur. Ainsi, cette orientation que le Créateur a mise en nous pour la vie sexuelle et la vie familiale est si puissante qu’elle attire la plupart des hommes à entrer dans l’état du Mariage. Il n’est donc pas à craindre que la terre se dépeuple en permettant à chacun en particulier de renoncer au mariage, et parce qu’en effet un grand nombre y renoncent afin de se dévouer, pour le bien de la société, à d’autres devoirs que l’on remplit mieux et avec plus de fruit dans une vocation autre que le mariage.

Répondre à cet article