Le baptême enlève-t-il les péchés ?

vendredi 12 septembre 2014, par theopedie

En bref : Le baptême enlève tous les péchés, accomplissant ainsi la prophétie d’Ézéchiel dit (36, 25) : « Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés de toutes vos souillures. » Cette rémission est si complète qu’elle porte non seulement sur le péché originel, mais aussi sur les péchés graves et véniels, de même qu’elle efface toute peine liée au péché.

L’effet principal du baptême est la rénovation de la vie spirituelle. Or, pour que cette rénovation soit effective et véritable, il faut encore que les péchés soient pardonnés et effacés : par la riche effusion de l’Esprit Saint (Tite 3, 5-7), un homme nouveau et une créature nouvelle (Galates 4, 15) sort des eaux du baptême et ceci ne peut être qu’en dépouillant le vieil homme de péché (Ephésiens 4, 22-24).

Jean le baptiste
Extrait du film Jésus de Nazareth de Zeffirelli
# Retrouvez toutes nos vidéos sur http://theopedie.com #
theopedie

La rémission des péchés est donc un corollaire de la régénération spirituelle. Comme le dit saint Paul : « Nous tous qui avons été baptisés dans le Christ Jésus, c’est dans sa mort que nous avons été baptisés. » Romains (6, 3). Et plus loin (6, 11), il conclut : « Aussi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché et vivants pour Dieu en Jésus Christ notre Seigneur. »

En effet, les souffrances et la mort du Chris sont le remède universel à tous les péchés. Pour recevoir le pardon, il faut au pécheur un mouvement profond de repentir, mouvement qui le conduit au pied de la croix, là où précisément le Christ a demandé pardon pour nous. Or, ce mouvement de repentir traduit une confiance dans la valeur libératrice des souffrances du Christ et il s’achève dans le désir de s’y associer de quelque manière. C’est cette association que l’ablution baptismale entend représenter et réaliser. Et c’est en ce sens que le baptême remet les péchés.

Portfolio

Mourir au péché...

Répondre à cet article