La doctrine de la messe est-elle biblique ?

vendredi 31 octobre 2014, par theopedie

En bref : Les textes eucharistiques contenus dans le Nouveau Testament peuvent se répartir en deux catégories selon qu’ils se réfèrent à la vie de Jésus, ou à l’histoire de l’Église primitive.

 La messe dans la vie de Jésus

A la première catégorie appartiennent :

  1. le chapitre 6 de l’Évangile selon saint Jean où le Christ expose la doctrine du « pain de vie ». Ce chapitre comporte
    • le miracle de la multiplication des pains qui introduit le discours (Jean 6, 1-25),
    • le discours à proprement parler (Jean 6, 26-59),
    • les réactions des disciples ainsi que la réponse de Jésus ( Jn6,60-71).
  2. Les récits de l’institution,
    • avec d’un côté : Matthieu 26, 17-30 et Marc 14, 12-26
    • et de l’autre : Luc 22, 7-23 et 1 Corinthiens 11, 17-29.
  3. La narration de la « fraction du pain » avec les disciples d’Emmaüs en Luc 24, 28-35. L’expression « fraction du pain » qu’on y trouve sert en effet souvent à désigner la messe.
JPEG - 40.7 ko

 La messe dans l’Église apostolique

  • Il est certainement question de l’eucharistie dans Acte des Apôtres 2, 42-46, Acte des Apôtres 20, 74 et probablement même en Acte des Apôtres 27, 34-36 (présence des disciples, solennité de la fraction du pain).
  • Il est certainement question aussi de l’eucharistie dans certains exposés apostoliques : de même que les païens s’unissaient aux faux dieux et aux démons en consommant l’animal qui leur était sacrifié, de même les chrétiens s’unissent à Dieu en consommant le sacrifice qui lui a été offert (1 Corinthiens 10, 14-21 et ).

Portfolio

Multiplication des pains

Répondre à cet article