L’histoire d’Adam et Ève est-elle un mythe ?

lundi 9 décembre 2013, par Paul Adrien d’Hardemare

Beaucoup de gens, à cause des avancées de la science et notamment de la théorie de l’évolution, à cause aussi des détails parfois incongrus que l’on peut relever à première lecture du texte biblique, pensent qu’Adam et Ève n’ont jamais existé et que leur histoire, au mieux, est un mythe. La difficulté que ressentent ces lecteurs vient de ce ce que, pour eux, un texte est :

  • soit scientifique, c’est-à-dire sans prétention philosophique, mais corroboré par des faits expérimentaux ;
  • soit mythologique, c’est-à-dire philosophiquement profond, mais sans aucune assise historique.

Adam & Eve (Animation)
Seule une caricature du récit amène
le lecteur à penser qu’il s’agit d’un mythe
maxximuss1979

S’il apparaît clairement que le texte de la Genèse n’est pas un texte scientifique au sens de la science expérimentale moderne et qu’il repose sur une cosmologie aujourd’hui récusée, il resterait encore à prouver qu’il ne renvoie à aucun événement historique pour le qualifier de mythologique .

Mais, en étudiant attentivement la paléoanthropologie, nous avons monté que le texte biblique permettait de mettre l’accent sur un événement historique très précis : le passage de l’animalité à l’humanité par l’émergence de la conscience morale au sein de la psychologie hominidée. Le texte de la Bible renvoie ainsi à un personnage ayant bien existé, à savoir le premier homme, surnommé « Adam ».

Le récit de la Genèse n’est donc ni scientifique, ni mythologique. L’opposition entre discours scientifique et discours mythique n’est d’ailleurs pas exclusive : un texte peut n’être ni scientifique ni mythologique. Il peut être encore, comme dans le cas qui nous intéresse, un poème historique, c’est-à-dire renvoyant à une réalité historique à l’aide d’images et de métaphores poétiques.

Répondre à cet article