L’argument cosmologique implique-t-il la formule de Barcan ?

vendredi 20 septembre 2013, par theopedie

En bref : Oui, l’argument cosmologique implique la formule de Barcan, mais non cela ne signifie pas qu’il faille rejeter l’argument cosmologique.

Selon Oppy, la version proposée par Koons de l’argument cosmologique pose un problème à la fois logique et métaphysique. En effet, pour lui, le système de logique modale dans lequel l’argument est exprimé aurait une facheuse conséquence :

JPEG - 136.1 ko

The background modal logic for Koons’ argument is a quantified version of T. In this logic, we have both the Barcan principle and the converse Barcan principle. Since the Barcan principle and the converse Barcan principle are not plausible in case of individuals (surely there are possible worlds in which there exist individuals that do not in fact exist, and surely there are possible worlds in which individuals that in fact exist have no existence) this requirement makes it clear that the variables in Koons’argument can range only over fact (Oppy, Arguing about Gods, p125, 2006).

La critique d’Oppy est relativement cryptique, et l’on eût aimé qu’il la développât davantage. Mais l’on a beau chercher ailleurs, on reste sur sa faim. Essayons de la clarifier. L’idée semble être la suivante : si l’on accepte le fait qu’il y a des mondes possibles où il existe des individus qui n’existent pas dans le monde réel, alors on aboutit à cause de la formule de Barcan à une conclusion inacceptable :

  • \diamondsuit  \exists \neg Ax (Il est possible qu’il existe des individus qui n’existent pas dans le monde réel).
  • \diamondsuit \exists \phi (x) \rightarrow \exists x \diamondsuit \phi (x) (Formule de Barcan).
  • \diamondsuit \exists x \neg Ax   \rightarrow \exists x \diamondsuit  \neg Ax   (Formule de Barcan appliquée à la prémisse).
  •  \exists x \diamondsuit  \neg Ax (Il existe des individus qui peuvent de ne pas exister réellement).

En toute honnêteté, je ne vois pas où le problème se situe et cette dernière conclusion ne me semble pas plus problématique que la prémisse sur laquelle elle repose. D’autres remarques supplémentaires permettront peut-être de cerner davantage le problème qui dérange Oppy :

JPEG - 98.2 ko
Un contre-argument de trop ?
La technicité peut aussi être un signe de mauvaise foi.

  • Je soupçonne que, pour Oppy, le verbe « exister » n’a qu’un sens univoque. Comment alors pourrait-il exister des individus qui n’existent pas ? Toutefois, le « there is » n’a pas la même force que « exists » ou que « exists in fact ». Le premier renvoie à une assignation référentielle, l’autre à un acte d’être. Le problème pour Oppy provient probablement de cette supposée univocité.
  • La formule de Barcan ne pose problème que pour une certaine école métaphysique, à savoir l’école métaphysique actualiste. Cette école représente toutefois une vue très particulière que nous rejetons de toute façon : (1) à cause de son étroitesse et (2) parce qu’elle n’est pas compatible avec la thèse de la distinction classique entre identité (essence) et existence. Oui, il existe des essences individuelles qui peuvent de ne pas exister en acte, et non il n’y a pas besoin pour autant de poser des esse essentiae à la manière d’Avicenne. On dira qu’elles simplement représentent des possibilités à l’état pur.
  • Oppy devrait encore prouver que la formule de Barcan intervient de façon cruciale dans l’argument, ce qui ne semble pas le cas. L’axiome K du système modal n’intervient chez Koons que pour prouver le Lemme 1 que l’on pourra introduire comme simple axiome tant il ne semble pas poser de problème.
  • Si Oppy refuse la formule de Barcan, il refuse aussi un système modal extrêmement simple. Autrement dit, on peut se demander si refuser la formule de Barcan ne revient pas à refuser la modalité tout court.

En conclusion, on dira que, si, pour Oppy, la formule Barcan pose un problème métaphysique concernant les individus, c’est probablement son système métaphysique qui doit être changé et non la formule de Barcan ou l’argument cosmologique qui doit être abandonné.

La discussion ci-dessus est relativement technique, et s’il se trouvait quelqu’erreur, nous présentons d’avance nos excuses : toute aide et toute critique est la bienvenue.

Répondre à cet article