En bref, qui était Jean le Baptiste ?

mercredi 29 mai 2013, par theopedie

Jean le Baptiste est un prophète qui a vécu au temps de Jésus et dont l’histoire est intimement liée à celle de Jésus. Il serait né vers en -6 / -7 et serait mort en 28 / 29. « Baptiste » est un surnom qui a été donné à Jean parce qu’il pratiquait des ablutions sacrées dans le fleuve du Jourdain : en grec, « baptismo » veut dire « immersion ». L’existence de Jean est attestée à la fois par les évangiles et par le témoignage des historiens de cette époque, notamment celui de Flavius Josèphe :

Or, il y avait des Juifs pour penser que, si l’armée d’Hérode avait péri, c’était. par la volonté divine et en juste vengeance de Jean surnommé Baptiste. En effet, Hérode l’avait fait tuer, quoique ce fût un homme de bien et qu’il excitât les Juifs à pratiquer la vertu, à être justes les uns envers les autres et pieux envers Dieu pour recevoir le baptême.

Antiquités 18.5.2

JPEG - 208.3 ko
Jean le Baptiste prêchant
Illustration de Gustave Doré

La renommée et l’’envergure morale de Jean était telle qu’elle lui valut de la part de Jésus l’éloge suivante : « Parmi les enfants des hommes, il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean » (Mt. 11:11). Jean menait une vie d’ascèse dans la steppe de Judée, près du fleuve du Jourdain. Il annonçait la venue du paradis (« le royaume des cieux ») et comment il fallait se repentir pour y entrer. Sa réputation de prophète lui amenait de nombreux disciples et beaucoup de personnes venaient à lui pour être immergé (« baptisé » en grec) dans le Jourdain. Cette ablution sacrée était le signe d’un changement de vie intérieure.

Jésus estimait Jean et cette estime était réciproque. Pour Jésus, Jean était un homme envoyé par Dieu préparer les gens à sa venue. De fait, Jean avait le pressentiment de la venue d’un saint plus grand que lui. Jésus se fit ablutionner lui-aussi par Jean, et, après le baptême de Jésus, Jean lui confia certains de ses disciples. Parce qu’il critiquait la vie conjugale du gouverneur Hérode Antipas, celui-ci fit emprisonner Jean et le fit décapiter sur la demande d’Hérodiade, sa belle-soeur devenue sa femme.

Le saviez-vous ?

Le Coran parle aussi de Jean le Baptiste, sous le nom Yahya. Il est le cousin de Jésus, (Îsa dans le Coran).

Portfolio

Zacharie dans le temple Jean le précuseur

Documents joints

  • La visitation (Youtube)

    Extrait du film Jésus de Nazareth de Zeffirelli

Répondre à cet article