Comment le baptême était-il préfiguré dans l’Ancien Testament ?

mercredi 27 août 2014, par theopedie

  • Genèse 1 : l’Esprit de Dieu planait sur les eaux. L’Esprit Créateur, par son action toute puissante et pleine de sagesse, tirait du chaos les éléments, le monde visible dans toute sa beauté et sa magnificence. C’est là le type le plus ancien par lequel on voit l’Esprit Saint communiquer vie et fécondité à l’eau.
    JPEG - 49.4 ko
    L’arche de Noé
    L’arche : figure de l’Église
    (l’aigle représente saint Jean l’évangéliste, et la queue de la baleine le poisson, symbole du christianisme)

  • « Le déluge pour l’expiation des péchés fut le premier baptême » (Jean Damascène). Cf. 1 Pierre 3,19-21
  • Le passage de la mer rouge : « Nos pères ont tous été sous la nuée ; ils ont tous passé la mer rouge ; ils ont tous été baptisés, sous la conduite de Moïse, dans la nuée et dans la mer ». La tradition s’est plue à réinterpréter la mer rouge (s’il s’agit de la mer rouge), la nué, Moïse, Pharaon à travers la théologie du baptême.

Répondre à cet article