Comment faire son examen de conscience quotidien ?

jeudi 8 août 2013, par theopedie

L’examen de conscience est un façon de relire sa propre vie, en discernant quelles sont les fautes dont on est soi-même responsable. On peut ainsi faire chaque soir un rapide examen de conscience de une à deux minutes au début de sa prière. On se remémore alors les événements de la journée, en y cherchant les fautes commises (on demande alors pardon à Dieu) ou les moments de satisfaction (on remercie alors Dieu). Les humeurs, ce que nous aurions souhaité faire, ce qui n’a pas été fait et qui aurait dû l’être doivent aussi être examinés.

Au terme de l’examen de conscience, on demande pardon à Dieu en récitant par exemple le confiteor ou l’acte de contrition :

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplaît. C’est pourquoi je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence (acte de contrition).

Tandis que les petites fautes (péchés véniels) sont pardonnées au cours de la messe, les fautes graves (péchés graves) doivent être confessés.

JPEG - 71.8 ko
Le fils prodigue
Une image de la miséricorde de Dieu (par Rembrandt)

Un examen de conscience ne doit pas être un recension comptable de tous ses défauts, ni être une occasion de dévalorisation ou de survalorisation. Il s’agit de se tenir en vérité devant notre Créateur, « en qui n’habite aucune imperfection » mais « lent à la colère et plein d’amour », afin de le louer avec dignité et de faire fructifier la force que sa beauté suscite en nous. Si aucune erreur particulière n’est notée, parce que la journée s’est bien passée (par exemple, un beau jour de vacances), on ne recommencera pas son examen de conscience pour trouver une faute, mais on rendra grâce à Dieu, l’examen de conscience n’étant pas un lieu de culpabilisation.

Régulièrement, on peut procéder à un examen de conscience plus approfondi afin d’exercer sa conscience à distinguer ce qui est bien de ce qui est mal. On pourra s’aider d’une liste de devoirs d’états ou des dix commandements.

2 Messages

  • Comment faire son examen de conscience quotidien ? Le 30 octobre 2014 à 01:09, par Je suis Peterson

    Salut,
    Je vous remercie infiniment pou ce beau partage.J’ai un grand probleme,je suis pas capable de me concentrer dans la priere.c’est a dire,il est un pu dificil pour moi de faire une bonne meditation en profondeur.Si cela vous convient,j’aimerais que vous m’aidiez a developper cette dimension dans ma vie.

    Merci deja.

    Répondre à ce message

    • Comment faire son examen de conscience quotidien ? Le 8 mars 2015 à 08:34, par Myatoile

      Un conseil m’a été donné concernant ce sujet à ce sujet que je partage volontiers avec toi : laisse venir sans les combattre ces pensées qui t’éloignent de la concentration que tu cherches et ’colle’ les à une lourde boule que tu imagines dans ta tête, et qui va doucement de gauche à droite. Peu à peu, elles se feront moins présentes et se décheront d’elle-mêmes tranquillement. En faisant cela tu leur donnes une place et leur permet de ne pas tourner et virer dans ta tête.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article