Caïn et Abel ont-ils existé ?

jeudi 5 décembre 2013, par Paul Adrien d’Hardemare

L’histoire de Caïn et Abel est racontée dans les premiers chapitres de la Genèse, le premier livre de la Bible. Caïn et Abel seraient les deux fils d’Adam - deux frères donc - dont l’un aurait découvert l’agriculture et l’autre l’élevage. Suite à une dispute religieuse et à un sentiment de jalousie, Caïn aurait tué Abel.

Caïn et Abel

Bien sûr, dans la mesure où beaucoup de gens ont déjà du mal à croire en l’existence d’Adam et Ève, il semble encore plus difficile de croire dans leur progéniture. Nulle part la paléontologie ne nous présente l’histoire de l’humanité, son peuplement et ses découvertes, comme étant le résultat du développement d’une seule famille. De plus, beaucoup d’incohérences s’observent dans ce récit : la plus célèbre étant que, si Adam et Ève n’avaient eu que des fils et aucune fille, on aurait du mal à imaginer comment ils auraient pu se multiplier au point de devenir les ancêtres de l’humanité entière...

JPEG - 135.1 ko
Caïn et Abel
Le premier meurtre humain

Et pourtant, Caïn et Abel ont bel et bien existé...! Seulement, il faut faire attention à ne pas confondre paléontologie et histoire biblique. La Bible ne doit pas être lue comme un manuel de biologie. La biologie n’intéresse pas plus les auteurs de la Bible que l’astronomie ou la paléontologie. C’était la philosophie, la morale et la théologie qui les intéressaient. Or, de ce point de vue, les premiers chapitres de la genèse se présentent comme une réflexion poétique sur les débuts de l’humanité. Et qui dit « poème » dit « image ». Bien sûr, il est fort peu probable que deux frères, nommés l’un Caïn et l’autre Abel, aient existé et se soient entretués (en tout cas, c’est impossible à vérifier). Mais, si Caïn et Abel sont une image poétique, ce n’est pas l’image qu’il faut interroger mais la réalité historique qu’elle représente...

Or, que représentent Caïn et Abel ? Ils représentent le premier meurtre de l’humanité. Et c’est pour montrer l’abomination de ce premier meurtre que la Bible nous le dépeint sous les traits d’un fratricide. Se demander si deux êtres appelés Caïn et Abel ont existé est donc une question qui trahit un contresens de lecture. Et pourtant, on aurait tort de voir dans ce conte quelque chose d’historiquement faux : aussi vrai qu’il y eut un jour un premier meurtre humain, Caïn et Abel ont bel et bien existé...

Répondre à cet article