Adam est-il une figure de Jésus ?

vendredi 7 février 2014, par Paul Adrien d’Hardemare

JPEG - 291.4 ko
Adam et Jésus
Mosaïque

Pour saint Paul, Adam est une figure de Jésus (Galates 5, 14). Notons toutefois qu’Adam est une figure ambivalente dans la Bible : il est à la fois celui qui a découvert le bien et le mal et celui qui a commis la première faute morale. Il est à la fois considéré comme un génie humain et comme un pécheur. À cause de cela, Adam est à la fois une figure et une anti-figure de Jésus : la grandeur morale d’Adam ne laisse pas deviner la grandeur à venir de Jésus, mais l’un comme l’autre ont contribué à fonder l’humanité - l’un selon la chair et l’autre selon l’esprit.

Le tableau suivant, trouvé sur Internet permet d’affiner la comparaison :

Adam Jésus
Adam est le joyau de la création naturelle et établi par Dieu roi de la terre. Jésus-Christ est le joyau du monde spirituel et établi par Dieu roi du ciel.
Adam est le père de tous les hommes selon la chair. Jésus est le père de tous les hommes selon la grâce.
Adam, devenu pécheur, est chassé du paradis terrestre, et condamné au labeur, aux souffrances, à la mort. Jésus, chargé des péchés des hommes, descend du ciel, et se laisse condamner au labeur, aux souffrances et à la mort pour sauver les hommes.
Par le péché d’Adam tous les hommes ont été condamnés. Par la justice de Jésus, tous les hommes sont justifiés.

Répondre à cet article