A qui s’adresse le baptême ?

mardi 30 septembre 2014, par theopedie

En bref : Le baptême s’adresse à « toutes les nations » (Matthieu 28,19) - c’est-à-dire tout homme, femme, enfant sans exception. Le baptême est en effet l’élément indispensable du salut : « Nul, s’il ne renaît de l’eau et de l’Esprit-Saint, ne peut entrer dans le royaume de Dieu » (Jn 3,5).

On ne peut en effet devenir libre et être sauvé que par la communion à la mort et à la résurrection du Christ. Or, c’est le baptême qui renouvelle en nous cette mort et cette résurrection. De même que tous sont appelés au salut et à la liberté, tous sont appelés à devenir baptisés. Le refuser en connaissance de cause, c’est s’enfoncer davantage dans le péché.

JPEG - 208.3 ko
Jean le Baptiste prêchant
Illustration de Gustave Doré

Ainsi, même les enfants ou les hommes privés de raison peuvent et doivent être baptisés. Ces différentes catégories de personnes admettent toutefois des traitements particuliers. On distingue ainsi :

  • le baptême des adultes qui repose sur une demande personnelle,
  • le baptême des enfants qui repose sur une demande des parents,
  • le baptême des personnes mentalement déficientes qui repose soit sur une demande des parents s’ils n’ont jamais eu l’usage de la raison, soit sur une demande personnelle quand ils avaient l’usage de la raison.

Répondre à cet article