6. Dieu a-t-il autorisé le divorce ?

lundi 16 mars 2015, par theopedie

Si Moïse se vit obligé de concéder, même chez les juifs, la possibilité du divorce (Deutéronome 24, 1), c’était en raison de la dureté du coeur des hommes, alors même que Dieu avait cette pratique en horreur (Malachie 2, 16). Cette concession fut levée par Jésus, en même temps qu’il dénonçait la dureté des hommes et rétablissait le mariage dans sa pureté originelle (Matthieu 19, 4-9).

Voir aussi ici, pour plus de détails : Jésus autorise-t-il le divorce ?

Répondre à cet article