5 L’envoi en mission des disciples

vendredi 20 avril 2012, par theopedie

 Texte à lire

Et Jésus parcourait villes et villages, enseignant dans leurs salles de prière [litt : synagogues], proclamant la révélation [litt : évangile] du Paradis [litt : règne] et guérissant toute maladie et toute infirmité.

JPEG - 74.8 ko
Les 12 apôtres
Romain Cazes

En voyant les foules, il fut rempli de pitié pour elle, car elles étaient fatiguées et découragées, comme des brebis qui n’ont pas de berger. Il dit à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson. Et appelant à lui ses 12 disciples, il leur donna autorité sur les démons, afin qu’ils puissent les exorciser et guérir toute maladie et toute infirmité. Voici le nom des 12 missionnaires : En premier, Simon appelé Pierre et André son frère, Jacques le fils de Zébédée et Jean son frère, Philippe et Barthélemy, Thomas et Matthieu le collaborateur, Jacques, le fils d’Alphée et Thaddée, Simon le nationaliste et Judas l’Iscariote, celui-là même qui allait le trahir.

L’envoi en mission des 12
Extrait du film de Zeffirelli : Jésus de Nazareth
# Retrouvez toutes nos vidéos sur http://theopedie.com #
theopedie

Le discours missionnaire

Ces douze-là, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes :
Ne prenez pas la direction des barbares et n’entrez pas dans une ville d’hérétiques mais allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. En chemin, proclamez que le Paradis est proche. Guérissez les maladies, faites se relever les morts, purifiez les lépreux, exorcisez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne mettez de côté ni or, ni argent, ni petite monnaie dans votre bourse, ni sac pour le voyage, ni vêtement de rechange, ni chaussure, ni bâton, car l’ouvrier est digne de sa nourriture. Quand vous arriverez dans une ville ou un village, informez-vous de qui est digne de vous recevoir, et demeurez là jusqu’à ce que vous partiez. En entrant dans une maison, saluez-la. Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix reparte avec vous. Si dans une maison ou dans une ville, on refuse de vous accueillir ou de vous écouter, partez de là en secouant la poussière de vos pieds. En vérité, je vous le dis, le jour où justice sera rendue, le pays de Sodome et de Gomorrhe [qui fut détruit pour ses fautes] sera traité moins sévèrement que cette ville.

JPEG - 150.9 ko
Mission au Brésil
1910

Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Ayez l’intelligence du serpent et l’innocence de la colombe. Soyez sur vos gardes, car les hommes vous livreront au Grand Tribunal et ils vous fouetteront dans leurs salles de prière [litt : synagogues]. On vous fera comparaître devant les gouverneurs et les rois à cause de moi, afin que vous puissiez témoigner devant eux et devant les barbares. Lorsqu’on vous arrêtera, ne vous faites pas du souci à propos de ce que vous direz, ni comment vous devrez le dire ; car ce que vous devrez dire vous sera donné à l’heure à laquelle vous devrez le dire. Car ce n’est pas vous qui parlerez alors, mais c’est la Vie [litt : Esprit] de votre père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort et le père son enfant et les enfants se dresseront contre leurs parents et les mettront à mort, et vous, vous serez haïs de tous à cause de mon nom. Mais celui qui tiendra bon tout le temps, celui-là sera délivré. Et lorsqu’on vous maltraitera dans une ville, fuyez dans une autre. En vérité, je vous le dis : vous n’aurez pas fait le tour des villes d’Israël avant que ne vienne le Fils de l’Homme [surnom de Jésus].

PNG - 239.7 ko
Mission en Chine
Pendant la dynastie Qing,
vers 1900

Le disciple n’est pas supérieur à son maître, ni l’esclave supérieur à son Maître. Mais il suffit au disciple de devenir comme son maître et à l’esclave de devenir comme son Maître. Et s’ils ont traité le maître de maison de Démon, que ne feront-ils pas aux membres de sa famille ?

Ne les craignez pas ! Car rien n’est voilé qui ne sera dévoilé et rien n’est secret qui ne sera connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière, et ce que vous entendez à l’oreille, proclamez-le sur les terrasses. Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps mais ne peuvent tuer l’âme [litt : esprit]. Craignez plutôt Celui qui peut faire périr et l’âme [litt : esprit] et le corps en enfer. Ne vend-on pas deux moineaux pour un sou ? Et pourtant, aucun d’entre eux ne tombe à terre sans que votre père ne le sache. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus que la multitude des moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon père au Paradis. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi, je le renierai devant mon père au Paradis.

La persécution des chrétiens
(Bilan 2012)

Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre. Je ne suis pas venu apporter la paix mais l’épée. Car je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère et l’homme aura pour ennemi les gens de sa propre maison. Qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi et qui ne porte pas ses souffrances pour marcher à ma suite n’est pas digne de moi. Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra pour moi sa vie, celui-là la trouvera. Qui vous accueille, c’est moi qu’il accueille et qui m’accueille accueille celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra la récompense des prophètes. Et qui accueille un homme juste en sa qualité d’homme juste recevra la récompense des hommes justes. Et quiconque donnera à boire, ne fût-ce qu’une coupe d’eau fraîche à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, en vérité je vous le dis, il ne perdra pas sa récompense.

Lors donc que Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là pour enseigner et proclamer dans leurs villes.

 Questions sur le texte

DM n°5

Sur une grande feuille recto, vous écrirez le numéro du DM, votre nom et votre classe, puis vous répondrez aux questions suivantes :

  1. Qu’est-ce qu’une synagogue ? Qu’y fait Jésus ?
  2. Le rôle de Jésus est de proclament une révélation. Dans le texte, donnez le terme grec pour dire révélation.
  3. En vous aidant de ce qui a déjà été vu, de quelle révélation s’agit-il ?
  4. Expliquez ce que veut dire dans le texte cette phrase : « la moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux »
  5. Donnez la définition d’un missionnaire (« apôtre » en grec).
  6. Combien y en a-t-il ?
  7. Parmi les disciples : comment s’appelle le premier des disciples ? qui est Matthieu ? qui est Judas ?
  8. Que veut dire cette phrase : « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups » ? Développez votre réponse à partir du texte.
  9. Comment doit réagir un missionnaire chrétien face aux mauvais traitements ?
  10. À votre avis, que veut dire cette phrase : « Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra pour moi sa vie, celui-là la trouvera. » ?

Répondre à cet article