3.6 La religion explique-t-elle l’évolution ?

lundi 8 octobre 2012, par theopedie

A moins d’être créationniste et anti-darwinien, tout le monde s’accorde à dire que l’évolution est un constat. Tout le monde s’accorde aussi pour dire que le mécanisme à l’origine de ce fait biologique est le hasard des mutations génétiques. Mais l’évolution reste pour une large part un mystère : pourquoi, par exemple, y a-t-il du hasard ?

GIF - 72.4 ko
comsologie biologie proteine

 Deux excès à éviter

Le hasard est l’explication ultime

Cette question, par sa radicalité, nous fait quitter le domaine de la science pour celui de la religion. Une première réponse est celle des athées : pour les athées, le hasard existe bien, mais pour eux, il n’y aurait aucune question à se poser. A les écouter, voici ce qu’il faudrait se résoudre à dire : « Il y a du hasard, c’est comme ça, un point c’est tout ». Ce serait là un fait brut de notre univers, quelque chose qu’il y a qu’à recevoir et non pas à questionner.

Le problème avec cette réponse, c’est que le hasard est une notion très compliquée et qui suscite beaucoup d’interrogations. En toute rigueur de terme d’ailleurs, parce qu’il n’a aucune identité logique, le hasard à l’état pur n’explique rien et ne saurait exister tout seul : il faut quelque chose qui engendre ce hasard. D’où viendrait-il sinon ?

De plus, il y a un danger avec cette réponse. On a parfois l’impression que l’on se sert de la notion de hasard comme d’une « boîte noire », comme de quelque chose dont on ne sait pas très bien comment elle fonctionne et qui servirait surtout à camoufler notre ignorance et à mettre un terme à la conversation. Une solution de facilité, en quelque sorte. Avant, c’était à Dieu que l’on faisait jouer ce rôle de la boîte noire. Gardons-nous donc de refaire la même erreur avec le hasard ! La vidéo suivante est difficile, mais elle dit bien le danger.

cosmologie evolution creation

Le design intelligent

Une autre réponse consiste à dire que l’évolution a été voulue dans ses moindres détails : les lois, les constantes de l’univers, la vitesse de la lumière, le pourcentage de matière noire dans l’univers, tout avait été « fixé » à l’avance. On parle alors de dessein intelligent : il y a bien du hasard dans l’évolution, mais ce hasard est, en quelque sorte, une illusion. En fait, tout était prévu dès le commencement !

Mais cette réponse est-elle recevable ? Il semble maintenant que nous tombions dans l’excès inverse : dans la réponse athée, tout est hasard, mais dans le dessein intelligent, rien n’est hasard. N’y aurait-il pas une solution moyenne ?

cosmologie dessein intelligent

 La voie moyenne

Il existe une dernière réponse, située à mi-chemin entre le dessein intelligent et l’athéisme. C’est notamment la voie du catholicisme. Pour les catholiques, le hasard existe bel et bien et tout n’avait pas été prévu d’avance. Mais ce hasard n’est pas un hasard à l’état pur : il n’est pas la réalité ultime et n’est pas « aveugle ». On parle alors plutôt de providence, ou de hasard providentiel : le hasard serait l’instrument que Dieu aurait choisi pour permettre à de nouvelles choses d’émerger. Ceci explique pourquoi de nouvelles choses émergent à la fois d’une façon inattendue et d’une façon si magnifique qu’elles donnent l’impression d’avoir été voulues.

Cette façon de contempler l’évolution s’appuie en grande partie sur la lecture du récit de la Génèse. Dans le récit, on voit Dieu qui créé l’univers et qui s’émerveillent de ce qui apparaît. Dieu est lui-même surpris par l’évolution et s’exclame « Que c’est beau ! ». Autrement dit, Dieu détermine la direction générale mais laisse les détails indéterminés. Un peu comme quand des parents attendent des enfants : ils savent qu’un enfant va naître, mais ils ignorent son visage.

A quoi est due l’évolution ?
Créationnisme La théorie de l’évolution est fausse
Darwinisme athée Au hasard : il n’y pas de direction générale et rien n’était prévu
Providence Au hasard : il y a une direction générale mais tout n’était pas prévu
Dessein intelligent Il y a une direction générale et tout était prévu

Répondre à cet article