2 La révélation du paradis

lundi 16 avril 2012, par theopedie

L’Évangile poursuit en parlant d’un événement fondateur dans la vie de Jésus : son ablution (baptême) par son cousin Jean le baptiste. Au cours de son ablution, Jésus aurait eu une révélation : le Paradis serait tout proche, il suffirait d’y croire pour y entrer. C’est le début à proprement parler de l’Évangile.

 Texte à lire

En ce temps-là, Jean l’ablutionneur [litt : Jean le baptiste] se trouvait dans le désert de Judée et il se mit à proclamer : « Changez de vie, disait-il, car le Paradis est proche. » C’est bien lui qui avait été annoncé par Isaïe le prophète lorsqu’il disait : « Voix de celui qui crie dans le désert : “préparez la route du Créateur, aplanissez ses sentiers.” » Ce même Jean avait un vêtement [de prophète] en poils de chameau et une ceinture de cuir autour de ses reins et il mangeait des sauterelles et du miel sauvage. Alors, tout Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient jusqu’à lui : ils avouaient leurs fautes, et lui les ablutionnait [litt : les baptisait] dans la rivière du Jourdain.

Débuts de la vie publique
Extrait de l’Évangile selon Matthieu de Pasolini.
Pasolini souligne ici le dynamisme qui unit le
baptême, la tentation et début de la prédication.
theopedie, PGMhOqqJBc8

Voyant un grand nombre d’intégristes et d’aristocrates venir à l’ablution [litt : au baptême], il leur dit : « Race de serpents ! Qui vous a appris à fuir la Colère qui arrive ? Que votre changement de vie produise un véritable fruit et ne croyez pas qu’il suffit de vous répéter en vous-mêmes : “Nous avons pour père Abraham” car je vous dis que, des pierres que voici, le Créateur peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà, la hache est brandie, prête à couper les arbres à la racine. Tout arbre donc qui ne porte pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. Moi, je vous ablutionne [litt : baptise] dans l’eau pour vous faire changer de vie, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui, c’est dans la Vie Sainte [litt : Esprit Saint] et dans le feu qu’il vous ablutionnera [litt : baptisera]. Il tient dans sa main le fléau pour battre le blé et le triera : il récoltera le blé dans son grenier, mais la paille, il la brûlera dans le feu qui ne s’éteindra jamais.

JPEG - 151.1 ko
L’ablution (baptême) de Jésus
Jésus a la révélation du paradis.
Peinture de Giotto

Alors, Jésus arriva de la Galilée au Jourdain, auprès de Jean pour être ablutionné [litt : baptisé] par lui. Celui-ci voulait l’en empêcher et disait : « C’est moi qui devrais être ablutionné par toi et c’est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Laisse faire maintenant car il convient que nous accomplissions tout ce qui est juste. » Alors, il le laissa faire. Dès qu’il fut ablutionné, Jésus sortit de l’eau, et voici que le Paradis s’ouvrit et il vit la Vie du Créateur [litt : Esprit de Dieu] descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu’une voix, partie du Paradis, disait : « Celui-ci est mon fils bien-aimé en qui je trouve mon plaisir. » Alors la Vie [litt : Esprit] emmena Jésus au désert pour subir les pièges du Diable.

JPEG - 127.6 ko
Le site de Salim
Lieu supposé des baptêmes de Jean

Or, après avoir jeûné pendant quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Alors, le Tentateur s’approcha et lui dit : « Si c’est toi le fils du Créateur, ordonne aux pierres de se changer en pain. » Mais il répondit : « Ce n’est pas seulement de pain que vivra l’homme, mais de toute parole qui sort de la bouche du Créateur. » Alors, le Diable le prend avec lui dans la ville sainte [Jérusalem], le plaça au sommet du temple et lui dit : « Si c’est toi, le fils du Créateur, jette-toi en bas, car il est écrit : “Aux anges, il donnera des ordres à ton sujet, et de leurs mains, ils te porteront de peur que ton pied ne se blesse sur quelque pierre.” » Jésus déclara : « Il est encore écrit : “Tu ne tendras pas de piège à Dieu ton Créateur.” » De nouveau, le Diable le prend avec lui sur une très haute montagne et lui fit voir tous les royaumes du monde et leur majesté et il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes jusqu’à terre devant moi. » Alors Jésus lui dit : « Arrière Démon, car il est écrit : “C’est devant Dieu, ton Créateur, que tu te prosterneras et c’est lui seul que tu adoreras.” »

JPEG - 194.8 ko
Les tentations de Jésus
Mosaïque

Alors, le Diable le quitte et voici que les anges s’avancèrent pour le servir. Comme il avait appris que Jean avait été arrêté, il se retira en Galilée. Et quittant Nazareth, il vint habiter à Capharnaüm, au bord du lac, dans la région de Zabulon et de Nephtali, afin que s’accomplisse ce qu’Isaïe le prophète avait dit : « Pays de Zabulon et de Nephtali, chemin de la mer, pays au-delà du Jourdain, Galilée des barbares, la nation qui gisait dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur ceux qui gisaient dans le sombre pays de la mort, une lumière s’est levée. » Et à partir de là, Jésus se mit à proclamer : « Changez de vie, disait-il, car le Paradis est proche. » Comme il marchait le long du lac de Galilée, il vit deux frères, Simon dit « Pierre », et André son frère, qui jetaient le filet dans le lac car ils étaient des pêcheurs. Et il leur dit : « Venez à ma suite et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. Aussitôt, laissant là leur filet, ils le suivirent. Et à quelques pas de là, il vit deux autres frères, Jacques le fils de Zébédée, et Jean son frère. Ils étaient dans leur barque avec leur père Zébédée, en train de démêler leur filet. Il les appela. Aussitôt, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent.

 Questions sur le texte

DM n°2

Sur une grande feuille recto, vous écrirez le numéro du DM, votre nom et votre classe, puis vous répondrez aux questions suivantes :

  1. Donnez la définition d’une ablution.
  2. Comment s’appelle la grande ablution des chrétiens ?
  3. Décrivez l’habit de Jean le baptiste ?
  4. Quel est le message de Jean le baptiste ? expliquez-le.
  5. Quel rapport faites-vous entre l’ablution que propose Jean le baptise et son message ?
  6. Que se passa-t-il lors de l’ablution de Jésus ?
  7. Le texte dit « et voici que le paradis s’ouvrit. » Quand avait-il été fermé ? Pourquoi ?
  8. Résumez en quatre lignes maximum les trois tentations au désert.
  9. Quel est le premier message de Jésus ? D’où vient ce message ?
  10. Que devient Jean le baptiste ?

Répondre à cet article