2 L’origine de la prédication coranique

dimanche 5 août 2012, par theopedie

 1. Texte(s) à lire

JPEG - 69.7 ko
Mohammed Gabriel et l’ange Djibril
Illustration musulmane d’un Coran
Musée de Topkapi (Istambul)

Enfin le jour arriva où Dieu fit parvenir à Mohammed sa mission prophétique. Ce fut un lundi. Il est dit dans cet ouvrage présent que ce fut le dix-huitième jour du mois de ramadhân. D’après d’autres traditions, ce fut le lundi, douzième jour du mois de rabî’a premier, que Mohammed reçut sa mission, le même jour du même mois où il était né, et qui fut plus tard le jour de sa mort. Or, le jour du lundi, Dieu envoya Gabriel avec l’ordre se faire connaître à Mohammed, et de lui porter sa mission prophétique et la sourate du Coran appelée Iqrâ, qui fut la première que Mohammed reçut de lui. Gabriel descendit du ciel et trouva Mohammed sur le mont Hirâ. Ils se montra à lui et lui dit : « Salut à toi, ô Mohammed, apôtre de Dieu ! » Mohammed fut épouvanté. Il se leva, pensant qu’il était devenu fou. Il se dirigea vers le sommet pour se tuer en se précipitant du haut de la montagne. Gabriel le prit entre ses deux ailes, de façon qu’il ne pût ni avancer ni reculer. Ensuite, il lui dit : « Ô Mohammed, ne crains rien, car tu es le prophète de Dieu, et moi je suis Gabriel, l’ange de Dieu ». Mohammed resta immobile entre les deux ailes. Puis Gabriel lui dit : « Ô Mohammed, lis ». Mohammed dit : « Comment lirais-je, moi qui ne sais pas lire ? » Gabriel dit :

Dans le Coran, Sourate de l’Adhérence (Al-‘Alaq), 96 :
[1] Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, [2] qui a créé l’homme d’une adhérence ! [3] Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie : [4] C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir [5] et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait. [6] Et pourtant c’est cet homme-là qui devient rebelle, [7] dès qu’il se sent en mesure de se suffire à lui-même, [8] comme si tout n’était pas destiné à faire retour à ton Seigneur ! [9] Que dire alors de celui qui s’emploie à empêcher [10] un fidèle d’accomplir sa prière (salât) ? [11] Penses-tu qu’en agissant ainsi il suit la bonne voie [12] ou qu’il ordonne la pratique de la piété ? [13] Et que dire si, de plus, il crie à l’imposture et tourne le dos à la foi ? [14] Ne sait-il pas que Dieu le voit ? [15] Gare à lui ! S’il ne met pas fin à ses agissements, Nous le traînerons à l’Enfer par le toupet, [16] ce toupet de menteur et de pécheur ! [17] Et qu’il appelle alors les siens à son secours ! [18] Nous ferons appel, à Notre tour, aux gardiens de l’Enfer. [19] Prends donc garde ! N’écoute pas cet impie ! Mais prosterne-toi devant ton Seigneur et rapproche-toi de Lui !

JPEG - 77.9 ko
La grotte de Hîra
L’endroit où, selon la tradition musulmane, Gabriel serait apparu à Mahomet.

Ensuite Gabriel le laissa à cet endroit et disparut. Mohammed descendit de la montagne. Il fut saisi d’un tremblement et retourna à sa maison, tout en répétant en lui-même la sourate. Son cœur était fort rassuré par ces paroles, mais il tremblait de tout son corps par suite de la peur et de la terreur que lui avait inspirées Gabriel. Rentré dans la maison, il dit à Khadîdja : « Celui qui m’avait toujours apparu de loin s’est présenté aujourd’hui devant moi. - Que t’a-t-il dit ? demanda Khadîdja. - Il m’a dit : Tu es le prophète de Dieu, et je suis Gabriel : et il m’a récité cette sourate : Lis : Au nom de ton Seigneur, etc ». Khadîdja, qui avait lu les anciens écrits et qui connaissait l’histoire des prophètes, avait aussi appris à connaître le nom de Gabriel. Ensuite Mohammed fut saisi du froid, il pencha la tête et dit : « Couvrez-moi, couvrez-moi ! » Khadîdja le couvrit d’un manteau, et il s’endormit. [...]

JPEG - 46.1 ko
islam Kaaba

Après avoir reçu ce verset, le prophète se rendit au temple de la Ka’ba et le récita devant les hommes. C’est dans la mosquée qu’il leur adressa le premier appel. Ensuite, il alla au mont Cafâ, éleva la voix, et tous les habitants de la Mecque s’y réunirent. Mohammed leur parla ainsi : « Quelle conduite ai-je tenue parmi vous ? » Ils répondirent : « Tu es un homme véridique et sûr, nous n’avons jamais entendu de toi un mensonge ». Mohammed reprit : « Maintenant je dis : Je suis l’apôtre de Dieu, envoyé vers vous. Adorez Dieu et abandonnez les idoles, sinon le châtiment descendra sur vous du ciel et vous serez exterminés ». Abou-Lahab, son oncle, qui se trouvait dans l’assistance, se leva et dit : « Toi, Mohammed, tu veux nous appeler à une religion. Sois maudit , toi et ta religion. Il engagea le peuple à se retirer, en disant : Allez, ce Mohammed est fou. »

L’origine du Coran

 2. Questions sur le texte

DM n°2

Sur une grande feuille recto, vous écrirez le numéro du DM, votre nom et votre classe, puis vous répondrez aux questions suivantes :

  • 1. Où se trouve le mont Hîra (Iqrâ) ?
  • 2. D’après la tradition musulmane, que se passa-t-il dans la grotte ?
  • 3. Comment réagit Mahomet ?
  • Dans la citation du Coran, avec vos propres mots,
    • 4. Pourquoi l’homme se rebelle-t-il ?
    • 5. Expliquer le verset 11 et 12.
    • 6. Expliquer le verset 13. Contre quoi crie-t-il à l’imposture ?
    • 7. Expliquer le verset 15.
  • 8. Comment réagit sa femme ?
  • 9. Qu’est-ce que le temple de la Ka’ba ?
  • 10. Comment réagissent les gens de la Mecque ?

Portfolio

Extrait d'une sourate Le paradis de Mahomet Le mont Sinai

Répondre à cet article