13 Y a-t-il une vie après la mort ?

lundi 22 juillet 2013, par theopedie

Après la foi, la deuxième des qualités chrétiennes est l’espérance. Espérer, c’est croire que, à la fin, Dieu agira pour rétablir toute chose : qu’il ressuscitera les hommes pour les juger. Dans ce texte, saint Paul développe ce qui va devenir la conception traditionnelle de l’espérance chrétienne.

 1. Texte à lire

Dans la première lettre de saint Paul aux Corinthiens

JPEG - 31.8 ko
La résurrection
Fra Angelico

15 1 Frères, je désire vous rappeler maintenant la Révélation que je vous ai annoncée, que vous avez reçue et à laquelle vous êtes fermement attachés.2 C’est par elle que vous êtes sauvés, si vous la retenez telle que je vous l’ai annoncée ; autrement, vous auriez cru inutilement.3 Je vous ai transmis avant tout cet enseignement que j’ai reçu moi-même : le Saint est mort pour nos perversités, comme l’avaient annoncé la Bible ;4 il a été mis au tombeau et il est revenu à la vie le troisième jour, comme l’avaient annoncé la Bible ;5 il est apparu à Pierre, puis aux douze apôtres.6 Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents de ses disciples à la fois — la plupart d’entre eux sont encore vivants, mais quelques-uns sont morts —.7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.8 Enfin, après eux tous, il m’est aussi apparu à moi, bien que je sois pareil à un être né avant terme. [...]

L’ Espérance (Le chant des Veilleurs)
Par l’ensemble Stella Matutina.
Rejoyce Musique

11 Ainsi, que ce soit moi, que ce soit eux, voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous avez cru.12 Nous prêchons donc que le Saint est revenu d’entre les morts : comment alors quelques-uns d’entre vous peuvent-ils dire que les morts ne se relèveront pas ?13 Si tel est le cas, le Saint n’est pas non plus ressuscité ;14 et si le Saint n’est pas ressuscité, nous n’avons rien à prêcher et vous n’avez rien à croire.15 De plus, il se trouve que nous sommes de faux témoins de Dieu puisque nous avons certifié qu’il a ressuscité le Saint ; or, il ne l’a pas fait, s’il est vrai que les morts ne ressuscitent pas.16 Car si les morts ne ressuscitent pas, le Saint non plus n’est pas ressuscité.17 Et si le Saint n’est pas ressuscité, votre foi est une illusion et vous êtes encore en pleine perversité.18 Il en résulte aussi que ceux qui sont morts en croyant au Saint sont perdus.19 Si nous avons mis notre espérance dans le Saint uniquement pour cette vie, alors nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes.

JPEG - 460.3 ko
La fin du monde
La résurrection et le jugement dernier
Tympan de Conques

20 Mais, en réalité, le Saint est revenu d’entre les morts, en donnant ainsi la garantie que ceux qui sont morts ressusciteront également.21 Car, de même que la mort est venue par un homme, de même la résurrection des morts vient par un homme.22 Tous les hommes meurent parce qu’ils sont liés à Adam, de même tous recevront la vie parce qu’ils sont liés au Saint,23 mais chacun à son propre rang : le Saint le premier de tous, puis ceux qui appartiennent au Saint, au moment où il viendra.24 Ensuite arrivera la fin : le Saint détruira toute autorité, tout pouvoir et toute puissance spirituels, et il remettra le Royaume au Créateur le Père.25 Car il faut que le Saint règne jusqu’à ce que le Créateur ait contraint tous les ennemis à passer sous ses pieds.26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort.27 En effet, il est écrit : « Dieu lui a tout mis sous les pieds. » Mais il est clair que, dans cette phrase, le mot « tout » n’inclut pas le Créateur, qui soumet toutes choses au Saint.28 Lorsque toutes choses auront été soumises au Saint, alors lui-même, le Fils, se soumettra au Créateur qui lui aura tout soumis ; ainsi, le Créateur régnera parfaitement sur tout.

Somewhere Over the Rainbow
Quelque part, par dessus l’arc-en-ciel
Israel Kamakawiwo’Ole
lgflower

35 « Mais, demandera-t-on, comment les morts ressuscitent-ils ? Quelle sorte de corps auront-ils ? »36 Insensé que tu es ! Quand tu sèmes une graine, celle-ci ne peut donner vie à une plante que si elle meurt.37 Ce que tu sèmes est une simple graine, peut-être un grain de blé ou une autre semence, et non la plante elle-même qui va pousser.38 Ensuite, le Créateur accorde à cette graine de donner corps à la plante qu’il veut ; à chaque graine correspond la plante qui lui est propre.39 Les êtres vivants n’ont pas tous la même chair : celle des humains diffère de celle des animaux, autre est celle des oiseaux et autre encore celle des poissons.40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres ; les corps célestes ont un éclat différent de celui des corps terrestres.41 Le soleil possède son propre éclat, la lune en a un autre et les étoiles un autre encore ; même parmi les étoiles, l’éclat varie de l’une à l’autre.42 Il en sera ainsi lorsque les morts se relèveront. Quand le corps est mis en terre, il est mortel ; quand il ressuscitera, il sera immortel.43 Quand il est mis en terre, il est misérable et faible ; quand il ressuscitera, il sera glorieux et fort.44 Quand il est mis en terre, c’est un corps matériel ; quand il ressuscitera, ce sera un corps animé par l’Âme. Il y a un corps matériel, il y a donc aussi un corps animé par l’Âme.45 En effet, la Bible déclare : « Le premier homme, Adam, devint un être vivant » ; mais le dernier Adam est l’Âme qui donne la vie.46 Ce n’est pas le spirituel qui vient le premier, mais le matériel : le spirituel vient ensuite.[...]

Aux frontières de la mort
Documentaire
Para - Expériences

53 En effet, ce qui est périssable doit se revêtir de ce qui est impérissable ; ce qui meurt doit se revêtir de ce qui est immortel.54 Lorsque ce qui est périssable se sera revêtu de ce qui est impérissable, et que ce qui meurt se sera revêtu de ce qui est immortel, alors se réalisera cette parole de la Bible : « La mort est supprimée ; la victoire est complète ! »55 « Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton pouvoir de tuer ? »56 La mort tient de la perversité son pouvoir de tuer, et la perversité tient son pouvoir de la loi [de la Torah].57 Mais loué soit le Créateur qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus le Saint !58 Ainsi, mes chers frères, montrez-vous fermes et inébranlables. Soyez toujours plus actifs dans l’œuvre du Seigneur Jésus, puisque vous savez que la peine que vous vous donnez dans la communion avec le Seigneur Jésus n’est jamais perdue.

 2. Questions sur le thème

DM n°13

Sur une grande feuille recto, vous écrirez le numéro du DM, votre nom et votre classe, puis vous répondrez aux questions suivantes :

  1. Dressez une liste des apparitions de Jésus selon saint Paul.
  2. Que se passe-t-il si Jésus n’est pas ressuscité selon saint Paul (11-19) ?
  3. Que se passera-t-il à la fin du monde (19-28) ? Développez votre réponse.
  4. Quelles sont les deux comparaisons que saint Paul utilise ?
  5. Décrivez à la manière de saint Paul, mais avec votre propres mots, la résurrection.

Répondre à cet article