1 Jésus, « le Saint »

lundi 16 avril 2012, par theopedie

Selon la tradition chrétienne, Jésus est « le Saint » (« Christ » en grec, « Messie » en hébreu) : il est à la fois humain et à la fois divin. Le début de l’Évangile selon saint Matthieu raconte cette double origine de Jésus.

 Texte à lire

La généalogie de Jésus

Livre généalogique de Jésus, fils de David, fils d’Abraham :

  • Abraham engendra Isaac,
  • Isaac engendra Jacob,
  • Jacob engendra Juda et ses frères,
  • Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar,
  • Pharès engendra Esrom,
  • Esrom engendra Aram,
  • Aram engendra Aminadab,
  • Aminadab engendra Naassôn,
  • Naassôn engendra Salmon,
  • Salmon engendra Booz, de Rahab,
  • Booz engendra Jobed, de Ruth,
  • Jobed engendra Jessé,
  • Jessé engendra le roi David.

[Depuis le roi David :]

JPEG - 76.6 ko
La généalogie de Jésus
Enluminure
  • David engendra Salomon, de la femme d’Urie,
  • Salomon engendra Roboam,
  • Roboam engendra Abia,
  • Abia engendra Asa,
  • Asa engendra Josaphat,
  • Josaphat engendra Joram,
  • Joram engendra Ozias,
  • Ozias engendra Joatham,
  • Joatham engendra Achaz,
  • Achaz engendra Ezékias,
  • Ezékias engendra Manassé,
  • Manassé engendra Amôn,
  • Amôn engendra Josias,
  • Josias engendra Jéchonias et ses frères

Ce fut alors l’exil à Babel. Après l’exil à Babel,

L’annonciation
Extrait de Jésus de Nazareth
# retrouvez-nous sur theopedie.com #
theopedie
  • Jéchonias engendra Salathiel,
  • Salathiel engendra Zorobabel,
  • Zorobabel engendra Abioud,
  • Abioud engendra Eliakim,
  • Eliakim engendra Azor,
  • Azor engendra Sadok,
  • Sadok engendra Akhim,
  • Akhim engendra Elioud,
  • Elioud engendra Eléazar,
  • Eléazar engendra Mathan,
  • Mathan engendra Jacob,
  • Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle naquit Jésus, dit « le Saint ».

Il y a ainsi en tout :

  • 14 générations d’Abraham à David,
  • 14 générations de David à l’exil à Babel,
  • 14 génération de l’exil à Babel au Saint.

La naissance de Jésus

Voici comment se passa la naissance de Jésus le Saint. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte de la Vie Sainte [litt : Esprit Saint], avant qu’ils eussent habités ensemble. Joseph, son époux, était un juste et ne voulait pas la dénoncer en public. Il prit la décision de s’en séparer en privé. Comme il y réfléchissait, voici que un ange lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils [du roi] David, n’aie pas peur de prendre avec toi Marie ta femme, car ce qui est né en elle provient de la Vie Sainte [litt : Esprit Saint]. Elle mettra au monde un fils et tu l’appelleras Jésus car c’est lui qui délivrera le peuple de ses fautes. » Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole que Dieu avait dite par l’intermédiaire d’un prophète : « Voici que la fille vierge se trouvera enceinte et elle mettra au monde un fils et on l’appellera du nom d’Emmanuel, ce qui veut dire “le Créateur est avec nous.” » Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange avait ordonné : il prit Marie pour femme, et il n’eut pas de relation avec elle jusqu’à ce qu’elle enfante un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

JPEG - 90.2 ko
Jésus et les rois mages
Icône

Jésus étant né à Bethléem en Judée aux jours du roi Hérode, voici que des savants venus du Levant se présentèrent à Jérusalem en disant : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à son lever et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » Sur ces paroles, le roi Hérode fut troublé et tout Jérusalem avec lui. Alors, rassemblant tous les ministres et tous les intellectuels de la nation, il leur demanda où le Saint devait-il naître. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qu’un prophète a écrit : “Et toi, Bethléem, terre de Judée, tu n’es certainement pas la moindre des villes de Judée, car c’est de toi que sortira le souverain, celui qui dirigera mon peuple, Israël.” »

Alors, Hérode convoqua en cachette les savants et s’informa auprès d’eux de la date à laquelle l’étoile était apparue. Puis il les envoya à Bethléem en leur disant : « Allez vous informer avec précision au sujet de l’enfant, et dès que vous l’aurez trouvé, prévenez-moi afin que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Ils se remirent en route d’après les paroles du roi. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue au levant allait à leur devant, jusqu’à l’endroit où se trouvait l’enfant. Voyant l’étoile, ils furent remplis d’une très grande joie et, quand ils furent entrés dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie, sa mère. Tombant à terre, ils se prosternèrent devant lui. Et ouvrant leur coffre, ils lui offrirent en offrande de l’or, du parfum sacré [litt : « de l’encens »] et de la morphine [litt : « de la myrrhe »]. Et avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils rentrèrent chez eux par un autre chemin.

Les rois mages
Extrait de l’Évangile selon Matthieu de Pasolini
theopedie

Lorsqu’ils furent repartis, voici qu’un ange apparut en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi, emmène de nuit l’enfant et sa mère, et enfuis-toi en Égypte. Restes-y jusqu’à ce que je te le dise, car Hérode va chercher à faire tuer l’enfant. » Il se leva, emmena l’enfant et sa mère de nuit, et partit pour l’Égypte. Il y resta jusqu’à la mort du roi Hérode, et ainsi s’accomplissait ce que Dieu avait dit par l’intermédiaire d’un prophète : « D’Égypte j’ai appelé mon fils. » Alors, réalisant qu’il avait été joué par les savants, Hérode entra dans une profonde fureur et fit tuer tous les enfants de Bethléem et des environs, tous ceux qui avaient deux ans ou moins, en fonction de la date que les savants lui avaient donnée. Alors s’accomplit ce que Jérémie le prophète avait dit : « Une voix s’est faite entendre dans Rama, pleurs et longs sanglots. C’est Rachel qui pleure ses fils et ne veut pas être consolée car ils ne sont plus. » Après la mort du roi Hérode, voici qu’un ange apparut en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi, emmène l’enfant et sa mère et va dans le pays d’Israël, car ils sont morts ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. » Il se leva, prit avec lui l’enfant et sa mère et retourna au pays d’Israël. Mais, ayant appris qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place d’Hérode son père, il eut peur d’y aller, et averti en songe, il partit dans la région de Galilée où il habita une ville appelée Nazareth afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par les prophètes : « Il sera appelé le Nazôréen. »

 Questions sur le texte

DM n°1

Sur une grande feuille recto, vous écrirez le numéro du DM, votre nom et votre classe, puis vous répondrez aux questions suivantes :

  1. Saint Matthieu dit qu’il y a 3x14 générations. Vérifiez.
  2. D’après les évangiles, comment Marie est-elle devenue enceinte ?
  3. Quelle est l’attitude de Joseph au début ? Que se passe-t-il ?
  4. Résumez en quatre lignes l’histoire des rois-mages.
  5. Pourquoi Hérode veut-il tuer Jésus ?
  6. Résumez en quatre lignes ce qu’il se passe.
  7. Recensez toutes les villes dont parle le texte. Dans quel pays se trouvent-elles ?
  8. (Bonus) Dans la généalogie de Jésus, trouvez au moins trois noms que vous connaissez. Qu’ont-ils fait (en une phrase) ?

Répondre à cet article