Introduction

La question portant sur la nature de la vérité a connu des progrès considérables au cours du 20e s., notamment grâce aux apports de la philosophie analytique. Certes, il n’y a toujours pas de consensus sur le sujet — mais l’analyse du sens de la question, ainsi que des différentes réponses qu’on peut lui apporter, a considérablement gagné en clarté, en précision et en pertinence. Nous présentons ici l’état des lieux de la question en ce début de 21e s. Notre ambition est introductive et pédagogique : il s’agit de présenter à l’internaute curieux les notions-clés de la réflexion philosophique d’aujourd’hui sur le sujet, afin de lui permettre de se forger sa propre opinion. Nous suivons pour l’essentiel la présentation proposée par ce qui nous semble l’une des meilleures monographies récentes sur cette question : Truth, d’Alexis G. Burgess et John P. Burgess [1].

En guise d’introduction, nous considérerons la série de questions suivantes :

Notes

[1Alexis G. Burgess & John P. Burgess, Truth, Princeton University Press, 2011.