Le bonheur humain

Puisque, selon S. Jean Damascène, la personne humaine a été créée comme miroir de l’Absolu, en ce qu’elle possède une intelligence, une autonomie morale et une action individuelle, après avoir traité du Modèle, qui est l’Absolu divin, et des réalités qui émanent librement de sa puissance, il faut maintenant étudier son miroir, c’est-à-dire la personne humaine, puisqu’elle aussi est à l’origine de ses actes de par son autonomie morale et la responsabilité qui en découle.